Catégories
Seine Saint-Denis
Réactions

Yvan Wouandji, joueur de l’équipe de France de cécifoot

Yvan Wouandji, joueur de l’équipe de France de cécifoot (foot pour non-voyants) et habitant de Rosny réagit à la bonne nouvelle venue de Lima.

« Des Jeux en Seine-Saint-Denis, c’est juste un rêve qui devient réalité ! Un sportif qui habite le 93 comme c’est mon cas ne peut évidemment qu’être heureux suite à une telle annonce. Mais ça va au-delà : c’est surtout une bonne nouvelle pour l’image de la Seine-Saint-Denis. On va pouvoir montrer que ce département, habituellement si décrié, est bien un territoire cosmopolite, jeune et dynamique qui sait accueillir le monde.

Pour le handicap aussi, c’est une nouvelle positive. Grâce aux Jeux paralympiques à Paris, les mentalités vont évoluer, des gens vont comprendre que le handicap n’est pas un frein à l’excellence, dans quelque domaine que ce soit : sport, mais aussi dans la vie de tous les jours. Après, c’est vrai que ça ne suffit pas : il faudrait encore plus d’interventions dans les écoles, encore plus d’événements autour du handicap...

Dans sept ans, je me vois encore sur le terrain, car j’aurai 31 ans et j’espère être encore bien physiquement. Mais je sais que même si je ne suis pas dans l’équipe, je serai sur le bord du terrain, sur le Champ de Mars, en train de me dire : « C’est incroyable tout le chemin que le cécifoot a parcouru. Pour moi, ce ne sera que du bonheur ! »

à lire aussi
Olympiade culturelle Actions pour les Jeux

La Seine-Saint-Denis dans les starting-blocks pour l’Olympiade culturelle

Fin 2020, un grand programme culturel liant art et sport doit démarrer sur fond de Jeux olympiques et paralympiques 2024. La Seine-Saint-Denis, qui abritera les équipements olympiques majeurs en 2024, ne souhaite en aucun cas manquer ce rendez-vous : les acteurs du spectacle vivant, réunis au festival d’Avignon, ont donc tenu une première réunion jeudi 11 juillet avec le directeur de la Culture au Comité d’organisation des Jeux.

Rugby Pantin

La sélection franco-brésilienne des Leoas pose sa griffe

Le 6 juillet s’est tenue la clôture du festival « Au bout du monde des Courtillières », au stade Raoul Montbrand de Pantin. Clou de cet événement, dont l’objectif était de lutter contre les stéréotypes de genre qui entourent la pratique du rugby féminin : le tournoi à 7 auquel a pris part une équipe composée de Pantinoises et de Brésiliennes qui venaient de passer plusieurs jours ensemble et de vivre une expérience inoubliable.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.