Catégories
Seine Saint-Denis
Sciences Exposition Le Bourget

« Up to space », une expo qui vous fait voyager dans l’espace

Jusqu’en août 2023, expérimentez la vie des astronautes. Le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget propose l’exposition « Up to space ». Vous y découvrirez de nombreuses expériences, l’odeur spatiale, les sorties extra-véhiculaires, la conduite d’un robot sur la Lune, et même l’apesanteur lunaire.

Être astronaute pour un jour, ça vous dit ? « Up to space » vous permet d’en devenir un depuis le recrutement jusqu’au premier vol spatial.
Cette exposition imaginée en collaboration avec le Musée Universum® - centre de sciences de Brême - et la fondation « la Caixa » de Barcelone vous permettra une immersion totale. Des entraînements à la réactivité, l’équilibre et même des test d’efforts vous attendent.
Attention ! 3..,2...,1... montez à bord d’une fusée Soyouz avec une simulation de décollage pour l’ISS (station spatiale internationale). Vous y découvrirez un authentique moteur de fusée, le moteur français Viking 5 utilisé pour les fusées Ariane (dont deux maquettes grandeur nature se trouvent d’ailleurs sur le tarmac du Musée) et la combinaison Sokol K utilisée par les astronautes empruntant Soyouz. « Up to space » est plus qu’une exposition classique : elle vous permet, l’espace d’un instant, de vous mettre dans la peau d’un cosmonaute.

Mission to Mars

JPEG - 35 ko

Deux lanceurs de fusée Ariane se dressent sur le tarmac du Musée
©Musée de l’Air et de l’Espace/Tania Rieu

Après l’observation spatiale, la vie dans l’espace. En immersion totale, vous vous imaginerez à bord de l’ISS. Enlevez vos chaussures, allongez-vous sur un fond vert. Vous voilà dans la station.
De véritables éléments de l’ISS sont exposés comme un scaphandre de sortie extra-véhiculaires, un sac de couchage, de la nourriture spatiale et même le livre "Cinq semaines en ballon" de Jules Verne que Thomas Pesquet avait amené dans la station spatiale.
Mais en 2022 il n’y a pas que l’ISS ! « Aujourd’hui, le grand objectif des missions spatiales est d’aller sur Mars, une campagne a déjà été lancée par l’ESA (agence spatiale européenne) », nous explique Nala Aloudat responsable des expositions au Musée. « Mais avant Mars, il est aussi question de retourner sur la Lune, qui pourrait notamment servir de base
avancée pour ce voyage vers Mars. »

Deux années pour s’en remettre

JPEG - 76.8 ko

Après votre mission, retour sur Terre. Un hublot du module de descente et des photos et vidéos vous placeront dans la peau d’un spationaute revenu sur le plancher des vaches. Saviez-vous qu’il fallait deux années pour se remettre intégralement d’un voyage dans l’espace ?

JPEG - 68.1 ko

Le dispositif "Moon Jump" recrée les conditions de la pesanteur lunaire

Vous voulez tout de même repartir là-haut ? L’espace d’un instant, devenez la 13e personne à marcher sur la Lune. Avec à l’expérience « Moon jump », vous ressentirez la pesanteur lunaire grâce à un casque de réalité virtuelle et deux élastiques. Vous aussi, vous aurez alors l’impression d’accomplir un grand pas pour l’humanité !

Devenir astronaute est difficile mais pas impossible. Lors du dernier recrutement d’astronautes européens en 2008-2009, l’ESA a retenu six personnes sur 8000 candidatures dont Thomas Pesquet que l’on connaît tous mais aussi une femme dont les médias ont moins parlé. Il s’agit de Samantha Cristoferreti, une Italienne à laquelle toutes les jeunes filles pourront s’identifier.

Photos : ©Universum Bremen
©Musée de l’Air et de l’Espace

En savoir plus sur « Up to space » :

- Exposition ouverte jusqu’au 20 août 2023 (du mardi au dimanche de
10h00 à 17h00)
- Entrée musée : 16 euros – gratuit pour les moins de 26 ans (l’entrée du musée comprend l’accès à l’exposition)
Lieu : Musée de l’Air et de l’Espace, 3 esplanade de l’Air et de l’Espace, Le Bourget

à lire aussi
Mémoire Eau & assainissement Patrimoine

Canal historique

200 ans c’est peu ou beaucoup au regard de l’Histoire ? Quelle que soit votre réponse, voilà déjà 2 siècles que le canal de l’Ourcq dessine les paysages des villes de Seine-Saint-Denis qu’il traverse. Débutant à Mareuil-sur-Ourcq dans les Hauts-de-France pour terminer son fil de l’eau dans le bassin de la Villette, embarquez pour une balade historique en vidéo ou en mots.

Musique Saint-Ouen

Serge Malik, la note bleue de Saint-Ouen

Cet Audonien pur jus, guitariste de studio, a joué avec Charles Aznavour, Michel Berger ou encore Nougaro. Il se souvient du Saint-Ouen de son enfance, de son ami Didier Lockwood avec qui il a créé le festival Jazz musette des Puces et de son grand-père, le fondateur du marché Malik du même nom. Portrait.

La Courneuve Théâtre Football

Joue-la comme elles

Résidente de la Maison des pratiques artistiques amateurs (MPAA) de La Courneuve, la compagnie de théâtre Les Enfants du paradis a monté un spectacle mêlant comédiennes professionnelles et amateures sur l’une des premières équipes féminines de football à avoir vu le jour en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale. Un projet mené avec l’association basée à Clichy-sous-Bois « Jouons comme elles » et qui a été présenté au public le 16 juillet.

Danse Pantin

Dans les pas des danseurs de la prépa Élan

Le Centre national de la danse a ouvert cette année une école de l’égalité des chances (Élan) qui accueille à Pantin les jeunes talents issus des conservatoires du département. Ce cursus inédit en France leur permet de se frotter à l’univers des grands chorégraphes contemporains et d’ouvrir la voie à la professionnalisation. Reportage dans les studios.