Catégories
Seine Saint-Denis
En direct de Lima

Stéphane Troussel, Dernière ligne droite avant les Jeux...

EN DIRECT DE LIMA. Au sein d’une équipe de France pas comme les autres, une délégation française forte de multiples médaillés olympiques, le président du Conseil départemental savoure chaque instant d’un séjour sprint de trois jours. Mais ce Courneuvien pense déjà "à pérenniser un héritage…".

« Aujourd’hui à 13 heures (20h heure française), ce grand jour va nous permettre de concrétiser tout ce travail abattu, depuis des mois et des mois, tient à souligner Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. Jusqu’à ce grand jour, pour construire ce dossier, la France a montré le meilleur d’elle-même, elle a montré qu’en se rassemblant, avec des acteurs de tous bords et tous horizons, elle pouvait, dans la diversité, porter des objectifs forts. Aujourd’hui, la France va montrer qu’elle peut gagner… ».

Ce 13 septembre à 13 heures, moment du verdict à main levée du Comité International Olympique pour l’attribution des Jeux à Paris 2024, habillé de la même manière que tous les autres membres de la délégation française, il attendra "notre ultime présentation puis, l’annonce en anglais…two thousand twenty four…Paris !"

Alors Stéphane Troussel saura, comme d’habitude, se projeter en conséquence : "La construction du Stade de France a marqué un tournant dans notre département, tournant pilier de cette candidature. Mais il va falloir profiter de cet accélérateur pour pérenniser, pour transformer tous ces beaux divers projets en héritage. Dès le 14 septembre, nous devrons y travailler…"

Depuis son court passage aux Jeux Olympiques de Rio, le président du Département, « pas très sportif, seulement cycliste du dimanche », rêve d’assister « à la finale du 100 m masculin auquel je n’avais malheureusement pas pu assister, il y a un an à Rio. Avec des monstres au départ, cette course doit être incroyable à voir... Et avant tout, je n’oublie pas que je suis un gamin de la Seine-Saint-Denis, natif de Saint-Denis et habitant, depuis toujours, à La Courneuve. Alors, si j’ai la chance d’assister à la cérémonie d’ouverture de ces XXXllles Jeux, j’aurai -sans nul doute- un vrai pincement au cœur… ».

JPEG - 101.5 ko
à lire aussi
Athlétisme Montreuil

Carolle Zahi, athlète au CAM et reine du sprint en France

Lors des championnats de France d’athlétisme, les 12 et 13 septembre à Albi (Tarn), la pensionnaire du Club Athlétique de Montreuil 93 a remporté les épreuves du 100m (pour la 4e année consécutive !) et du 200m. Un doublé que la sprinteuse avait déjà réalisé en 2018 et qui l’autorise à rêver plus grand à moins d’un an des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Entretien.

Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.