Catégories
Seine Saint-Denis
Bénévolat

Petits frères des Pauvres : des bénévoles contre les problèmes de logement

Que diriez-vous de vous engager aux côtés des Petits frères des Pauvres ? L’association monte en Seine-Saint-Denis une nouvelle équipe pour accompagner des personnes âgées connaissant des difficultés de logement, et recherche des BÉNÉVOLES !

On pourrait croire que, avec le temps, les personnes âgées ont eu le temps de se constituer un capital immobilier les mettant à l’abri de difficultés de logement. C’est loin d’être toujours le cas. Comme le notait dès 2006 le Comité national des retraités et des personnes âgées, elles sont même au contraire touchées « de plein fouet par la hausse considérable des prix de l’immobilier, des loyers et des charges locatives, le manque de logements sociaux adaptés à leurs besoins spécifiques ». Depuis, la situation n’a fait que s’aggraver.

« Parmi les personnes âgées, confirme Charlotte Stoliarski, de l’association les petits frères des Pauvres – qui accompagne les personnes de plus de 50 ans souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion ou de maladies – il y a de très grands précaires : des personnes à la rue ou vivant dans des squats ou des lieux de fortune, mais aussi des propriétaires qui n’arrivent plus à faire face, des personnes surendettées, etc. ».

JPEG - 266.6 ko

Ces difficultés peuvent être anciennes ou survenir avec l’âge, en raison de la perte de pouvoir d’achat qu’implique la retraite ou à la suite du décès d’un conjoint ou des parents. Elles s’accompagnent par ailleurs souvent de problèmes de santé, mais aussi d’un grand isolement. C’est pourquoi les petits frères des Pauvres ont décidé de créer une équipe dédiée à cette problématique, et notamment à Saint-Denis et Livry-Gargan, où les besoins sont particulièrement remontés du terrain.

Cette équipe de bénévoles aura pour mission de « recréer ce lien social distendu, avec une perspective d’entrée dans un logement ». « Il s’agit d’un accompagnement social global, détaille Charlotte Stoliarski, car, quand on accompagne vers le logement, il faut aussi s’assurer que la personne soit assez autonome pour l’entretenir, payer les factures, se faire à manger, que ses droits à la retraite soient bien validés, qu’elle soit prête psychologiquement. »

Pour participer à cette aventure collective, une disponibilité d’au moins une demi-journée par semaine, durant les jours ouvrés, est demandée, ainsi que, bien sûr, une régularité. « Ce sont des personnes qui ont connu déjà beaucoup de ruptures, souligne Charlotte Stoliarski. Nous cherchons donc des personnes qui s’engagent réellement. »

Pour s’informer ou rejoindre l’ équipe de bénévoles : 06 79 73 83 58 ou banlieue.avl@petitsfreresdespauvres.fr

Vous cherchez un autre type de bénévolat ? Consultez le site de France bénévolat. De nombreuses associations y postent leurs besoins.

à lire aussi
Lutte contre les violences

Paroles d’invisibles : l’exposition à voir pour comprendre

La maltraitance des personnes âgées et handicapées est une réalité complexe et méconnue, encore peu médiatisée dans notre société. En réalisant une exposition à partir de témoignages, le Département donne la parole à ces « invisibles » et souhaite sensibiliser les visiteurs à un sujet encore tabou. Du 5 au 19 octobre 2018 à Bondy avec la possibilité d’accueillir cette exposition dans d’autres villes. Explications en vidéo.

Lutte contre les violences

Les jeunes tournent contre le sexisme

Lundi 8 octobre, le Magic cinéma de Bobigny accueillait le 2ème festival de films Jeunes contre le sexisme organisé par l’Observatoire départemental contre les violences envers les femmes. Des courts-métrages écrits, joués et réalisés par les jeunes de Seine-Saint-Denis, un florilège d’idées, d’inventions, d’humour pour lutter contre les stéréotypes et les discriminations de genre. Reportage et où voir leurs films.

Lutte contre les violences

Le docteur Mukwege récompensé du Prix Nobel de la Paix

Le docteur congolais Denis Mukwege a reçu vendredi 5 octobre le Prix Nobel de la Paix, en compagnie de la Yezidie Nadia Murad. En mars 2016, ce spécialiste de la chirurgie réparatrice pour les femmes victimes de viol avait été invité par l’Observatoire départemental des violences envers les femmes à Bobigny pour témoigner de son expérience.

Seniors Saint-Denis Handicap

Maltraitance et bientraitance en institution : paroles de soignants

Rapport parlementaire en mars, avis du Comité national d’éthique en mai : la maltraitance subie par les personnes dépendantes, et notamment âgées, en institution, fait régulièrement l’objet de vives dénonciations. À l’hôpital Casanova de Saint-Denis, qui compte un pôle gériatrie et un service de réadaptation, nous avons rencontré des personnels conscients du problème, et surtout impliqués dans sa prévention.

Services, aides
& démarches

Guide des seniors

Vos interlocuteurs, vos droits, vos moyens de transport, votre vie à domicile, vos loisirs, votre santé, toutes les adresses utiles... Tout est dans ce guide !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.