Catégories
Seine Saint-Denis
Solidarité

Participez à la collecte nationale 2021 des Restos du cœur !

La collecte nationale est un moment essentiel pour les Restos du Cœur car elle permet de renforcer les stocks de denrées alimentaires à redistribuer ensuite. Savez-vous que vous pouvez y participer ?

Face à la hausse des besoins, il est nécessaire pour les Restos du Cœur de collecter dans plus de magasins et cela n’est possible que grâce au soutien de bénévoles d’un jour : + de bénévoles = + de magasins couverts = + de denrées collectées !

Chaque année, les équipes Restos se mobilisent pendant trois jours dans les hypermarchés, supermarchés et magasins de proximité pour faire connaître les besoins et collecter des produits alimentaires et d’hygiène.

Elle permet d’assurer l’approvisionnement des distributions alimentaires durant la campagne d’été mais aussi de distribuer des produits variés et de diversifier les dotations.

En 2020, plus de 7 400 tonnes récoltées, grâce à la générosité du public et la motivation de 80 000 bénévoles présents dans 6 900 magasins.

Le défi cette année est de dépasser les 7 400 tonnes soit l’équivalent de 7,4 millions de repas supplémentaires pour les plus démunis ; aidez les Restos à le relever !

Venez prêter main forte aux Restos du Cœur pendant la Collecte Nationale en vous inscrivant en tant que bénévole d’un jour ou bénévole responsable d’équipe !

S’inscrire ici via collecte.restosducoeur.org/devenir-benevole

Le 5 mars 2021 le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis participera à la collecte nationale ! Le Département propose une Journée d’engagement collectif au profit des Restos du Cœur à tou.te.s ses agent.e.s sur leur temps de travail pour faire vivre la solidarité en Seine-Saint-Denis !
à lire aussi
Plan de rebond N°2

Face à la crise sociale, le Département vote un deuxième plan de rebond

Jeudi 4 mars, le Département a adopté un deuxième plan de rebond pour répondre à la crise sociale et économique engendrée par le Covid. Ce plan, doté de 13 millions d’euros, fait suite à un premier volet d’actions qui avaient été prises en juillet 2020. L’enjeu étant à la fois de soutenir les habitant·e·s et les acteurs·rice·s du territoire, durement éprouvé·es, et de construire d’ores-et-déjà l’après.

Santé Bobigny Portrait

Thomas Grégory dessine l’avenir de la chirurgie

À l’Hôpital Avicenne de Bobigny, le Service de chirurgie de l’épaule, du coude et de la main est devenu le premier service de chirurgie au monde à utiliser la réalité mixte pour ses opérations quotidiennes. Une véritable révolution, impulsée par le professeur Thomas Grégory. PORTRAIT.

Egalité femmes-hommes

Mariage forcé : Comment protéger les victimes ?

Le Département à travers son Observatoire des violences envers les femmes propose ce 9 mars une émission de télévision intitulée « Mieux protéger les filles et les jeunes femmes en danger de mariages forcés » sur SSD.FR/ENDIRECT à partir de 9H30. Interview avec Ernestine Ronai qui nous présente cette 19e Rencontre !

Lutte contre les violences

Le mariage forcé est une VIOLence

Amandine Maraval, responsable du LAO (Lieu d’Accueil et d’Orientation) à Bagnolet, est l’une des invité·e·s de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, ce 9 mars. Aux côtés de Ernestine Ronai sa directrice, du juge pour enfants Edouard Durand, du prix Goncourt des lycéens Djaïli Amadou Amal. Interview avant de suivre l’émission télévisée de 9h30 à midi le 9 mars sur ssd.fr/endirect