Catégories
Seine Saint-Denis
Parcs départementaux

Parcs départementaux : attention aux tiques !

Jusqu’à l’automne, les tiques peuvent se cacher dans les espaces boisés, les prairies, jardins, buissons humides... Leur piqûre peut transmettre la maladie de Lyme, une maladie grave qui peut causer des troubles neurologiques, dermatologiques, articulaires et, plus rarement, cardiaques ou ophtalmiques.

Ayons les bons réflexes dans les parcs de Seine-Saint-Denis pour éviter les piqûres de tiques :
- rester sur les chemins aménagés
- porter des vêtements longs et couvrants
- s’inspecter le corps après chaque sortie (plis humides du corps : aisselle, aine, pliures du genou et du coude...)

Si vous constatez la présence d’une tique sur votre corps, retirez-la dans les 24h à l’aide d’une tire-tique en veillant à bien enlever la tête.

Si une plaque rouge inflammatoire persiste au-delà de 3 jours ou si vous présentez des symptômes associés (fièvre, fatigue ou douleur), consultez rapidement votre médecin.

Pour découvrir nos parcs départementaux, tout sur notre site parcs infos

à lire aussi
Aménagement urbain In Seine-Saint-Denis Bagnolet

A Bagnolet, les artistes ont leur bureau en haut de « La Tour »

Depuis janvier, le collectif Souk Machines, membre du IN Seine-Saint-Denis, loue des bureaux à de jeunes créatifs indépendants- photographes, graphistes, scénaristes, écrivains etc- sur cinq étages d’une des tours jumelles des Mercuriales à Bagnolet. Cet « urbanisme de transition » emporte un franc succès, car il répond à une forte demande de bureaux à des prix accessibles et à une aspiration à des lieux de travail collectifs qui s’intensifie avec les diverses mesures de confinement. Reportage et vidéo !

Aménagement urbain Mobilité

Le tram T1 trace sa route

Mercredi 24 février, le président Stéphane Troussel a visité à Romainville le chantier du prolongement du T1 vers Val-de-Fontenay via Montreuil. Entre franchissement de l’A86, démolition de l’A3, nivelage, réutilisation des matériaux et prise en compte des riverains, un chantier complexe mais qui à la fin, changera la vie quotidienne de milliers d’habitant.e.s. Reportage en vidéo.

Transition écologique

Maïwenn Mollet : elle transforme les couches pour bébé en compost !

Qui a déjà croisé un bébé dans sa vie confirmera que les couches jetables peuvent représenter jusqu’à ⅓ de la poubelle d’un foyer. Or une couche met 400 à 450 ans pour se dégrader naturellement en décharge et finit la plupart du temps incinérée. Pourtant, une couche usagée c’est 75% de matières organiques qui ne demandent qu’à « revenir à la terre » pour fertiliser les sols de façon naturelle. Rencontre et vidéo avec Maïwenn Mollet, porteuse d’une solution grâce au projet Les Couches fertiles.

Héritage J.O.P. 2024

Aire des Vents et Terrain des essences : le plein de nature pour le plus grand bonheur des habitant.e.s.

Que faire de 27 hectares de terres fatiguées et 13 autres de terres polluées entre La Courneuve et Dugny ? Le Département a décidé, à la fois, de les consacrer à un nouveau parc départemental mais aussi d’agrandir le parc Georges-Valbon. Grâce aux Jeux Paris 2024, les habitant.e.s vont gagner 33 ha en espaces naturels et en biodiversité. Les travaux qui commencent en mars vont aussi à terme permettre d’accueillir un éco-quartier.