Catégories
Seine Saint-Denis
Portrait

Marla : coiffeuse itinérante

Des ciseaux à roulettes et la tête dans le guidon ! Portrait de cette Dionysienne qui a créé son entreprise de coiffure après avoir longtemps travaillé sur les plateaux de cinéma.

«  Dans notre famille, il n’y a pas de voiture, se déplacer à vélo est très naturel…  » Dyonisienne depuis 2006, Marla a donc tout aussi naturellement sauté le pas et enfourché son vélo lorsqu’il y a douze mois, elle est devenue coiffeuse itinérante à Saint-Denis principalement, mais aussi dans quelques villes voisines.

« J’étais coiffeuse sur les plateaux de cinéma avec beaucoup de déplacement, et j’avais l’envie de recentrer ma vie sur ma famille, raconte-t-elle. Et, en même temps, je n’avais pas de vocation à rester très statique. »

Un vélo électrique, une caisse sur le porte-bagages remplie de ciseaux, de peignes, de brosses et de l’indispensable séchoir et voilà Marla « tout court » -pas de déformation professionnelle dans cette coquetterie, elle préfère juste qu’on ne retienne que son prénom- lancée dans l’aventure des « Ciseaux à roulettes » (1). Une petite entreprise qui se développe depuis douze mois au rythme du bouche-à-oreille et des coups de pédale de la jeune quadragénaire.

Ravie du coup que la Seine-Saint-Denis booste l’usage du vélo dans le cadre de son Plan Mobilités Durables : «  Le vélo, c’est moins de bruit, moins de pollution et il suffit de s’y mettre. Moi, ça fait 20 ans que je me déplace sur deux-roues. Mettre l’accent sur le vélo ne peut qu’être bénéfique aux déplacements, surtout qu’il y a encore quelques progrès à faire à Saint-Denis, par exemple entre la Porte de Paris et la Porte de la Chapelle. »

Ce qui n’empêche pas Marla d’embarquer ses deux enfants en virée dans son vélo bi-porteur hollandais pour des balades qui, forcément, décoiffent…

(1) Les ciseaux à roulettes, domicile et entreprise : 06.50.65.72.83

à lire aussi
Apprentissage

Forum de l’apprentissage : mission accomplie

Pour la rentrée prochaine, une centaine d’offres d’alternance sont encore à pourvoir au sein de toutes les directions du Département, du CAP au Master. Le 16 juin à la MC93, plus d’une centaine de jeunes se sont présenté·e·s et 91 CV ont été déposés. A la rentrée, 150 apprenti·e·s intégreront le Département !

Apprentissage Insertion Bobigny

L’apprentissage au Département, c’est maintenant… et tout le temps !

On ne le sait sans doute pas assez : le Département accueille en permanence des jeunes qui choisissent de suivre leurs études en alternance. Du CAP au Bac + 4, l’apprentissage a le vent en poupe, y compris au sein de l’administration départementale. Rendez-vous le 16 juin à la MC 93 pour en savoir plus et, peut-être, décrocher un poste pour la rentrée.

Économie & Emploi JOP 2024

Les employeurs de la sécurité privée fondent des espoirs sur les Jeux

Les Jeux olympiques et paralympiques se dérouleront à l’été 2024, mais les attributions des marchés publics liés à leur organisation ont déjà commencé : dans le domaine de la sécurité privée, représentée en Seine-Saint-Denis par des acteurs de taille moyenne, on espère pouvoir profiter d’un gâteau dont les dimensions sont évaluées à 20 000 postes d’agents à pourvoir.

RSA Epinay-sur-Seine Formation

Bienvenue à Boutique en Scène, rayon insertion...

A Epinay-sur-Seine, ce nouveau commerce de centre-ville, inauguré le 13 avril, cumule les fonctions : il est à la fois un lieu pour dénicher des cadeaux et une boutique-école pour des néo-entrepreneur·e·s en parcours RSA ou souhaitant tester leur concept avant de se lancer. Soutenue par le Département, la démarche pourrait faire des émules.