Catégories
Seine Saint-Denis
Compte à rebours pour Rio

Les visages de la Seine-Saint-Denis à Rio (N°17)

Ils sont une vingtaine de sportifs à représenter la Seine-Saint-Denis aux prochains Jeux olympiques de Rio, depuis le 5 août. Français ou étrangers, ils ont en commun de s’entraîner dans des clubs du département. Aujourd’hui, le sauteur de trampoline de la Dionysienne Allan Morante.

Alors que la Seine-Saint-Denis se sent plus que jamais d’humeur olympique à l’heure de la candidature Paris 2024, nous vous présentons ces athlètes au jour le jour.

Aujourd’hui : le sauteur de trampoline Allan Morante

On peut être champion de France en titre en trampoline individuel et en synchronisé, remporter une médaille d’argent en individuel et le bronze en synchronisé en Coupe du Monde et être seulement remplaçant pour les Jeux de Rio… Certainement qu’à 21 ans, Allan Morante a été jugé trop jeune pour être titulaire.

Originaire de Stains, Allan est depuis ses 8 ans à La Dionysienne Saint-Denis. Il voulait commencer la gymnastique, mais c’est le trampoline et ses sauts et rebonds qui l’on emporté : « C’est ça que j’veux faire ! » A l’âge de 14 ans, il intègre les compétitions nationales et à 16 ans il débute sur le plan international avec le collectif France Junior. Depuis 2008 il a intégré le pôle de Bois-Colombes (l’équivalent d’un centre de formation) en parallèle de ses études en Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à Nanterre.

Allan a véritablement progressé cette année, au point de détrôner le triple champion de France Sébastien Martiny. Mais il est patient et a l’avenir devant lui. « A Rio, je prendrai de l’expérience, qui me servira pour les Jeux suivants. En 2024 j’aurai trente ans, alors j’aurai peut-être la chance de participer aux Jeux Olympiques, à Paris j’espère ! »

à lire aussi
Rugby Pantin

La sélection franco-brésilienne des Leoas pose sa griffe

Le 6 juillet s’est tenue la clôture du festival « Au bout du monde des Courtillières », au stade Raoul Montbrand de Pantin. Clou de cet événement, dont l’objectif était de lutter contre les stéréotypes de genre qui entourent la pratique du rugby féminin : le tournoi à 7 auquel a pris part une équipe composée de Pantinoises et de Brésiliennes qui venaient de passer plusieurs jours ensemble et de vivre une expérience inoubliable.

Sport adapté Athlétisme

Des champions comme les autres

Les 21 et 22 juin, le stade Jean-Delbert de Montreuil accueillait les championnats de France d’athlétisme sport adapté. Deux jours de dépassement de soi, de performances, de déceptions, de joies, de fatigue et de bonheur. Tous les athlètes présentaient une déficience intellectuelle ou un trouble psychique. Et alors ? Qu’est-ce que ça change ?

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.