COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Réactions

Le boxeur Souleymane Cissokho a remporté la médaille de bronze à Rio

A Rio, il était le capitaine de la Team Solide qui a réconcilié les Français avec la boxe. Il a surtout rapporté la médaille de bronze des moins de 69 kg à son club, le Top Rank de Bagnolet. Et quel est son sentiment à propos des Jeux olympiques à Paris et en Seine-Saint-Denis ?

« En un seul mot : Heureux ! Les J.O. sont une chose fantastique et partager ça en harmonie avec tout un pays, ça sera génial ! Cela permettra vraiment de vivre un moment unique et magique. Le Top Rank Bagnolet a pu faire Sydney avec son fondateur Ali Oubaali et surtout Pékin et Londres avec Nordine Oubaali. On a connu Rio avec moi et d’avoir vécu et vu tous les Français nous soutenir et nous encourager, c’est un souvenir inoubliable et qui donne envie d’aller toujours plus loin. L’olympisme, ça nous parle, et ça parle aux jeunes. La Seine-Saint-Denis sera mise à l’honneur et ce sont plusieurs générations qui pourront vibrer ensemble autour du sport, avec des valeurs communes que nous partageons dans le 93 et ailleurs. Se dire que le monde nous regardera et que le monde nous rejoindra dans cette formidable aventure humaine, c’est vraiment magique ! Impatient et heureux donc.

Si lors des Jeux j’avais un pass pour aller partout, j’aimerais aller à la cérémonie d’ouverture afin de partager et de vivre ça avec les athlètes, car c’est un moment inoubliable. Pour les J.O. de Rio, j’avais décidé de ne pas me rendre à la cérémonie d’ouverture pour rester concentré sur mon premier combat et me coucher tôt. Cette fois-ci, je n’en louperai pas une miette car c’est l’ouverture d’une fête aux couleurs du monde et qu’on vit ensemble avec tous les athlètes de toutes les disciplines réunies. »

à lire aussi
Jeux olympiques et paralympiques

Rebondir encore

Allan Morante a été l’un des premiers sportifs de Seine-Saint-Denis à décrocher sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo. Au moment où on apprend leur report à 2021, le multiple champion de France de La Dionysienne Trampoline répond à nos questions, de chez lui, comme la plupart d’entre nous.

Hockey sur glace Neuilly-sur-Marne

Frank Spinozzi dit « so long » aux Bisons

Après 10 ans passés sur le banc du club de hockey sur glace de Neuilly-sur-Marne, l’emblématique coach a fait ses adieux pour se consacrer à sa famille. Au cours de cette décennie, le Franco-Canadien aura signé des statistiques remarquables et aussi contribué à structurer un club aux moyens limités par rapport à ses concurrents.

JOP 2024

La Génération Jeux ne cesse de grandir

Vendredi 28 février, le Département a présenté pour la 3e année de suite son dispositif Génération Jeux, pensé pour accompagner des espoirs sportif·ve·s de son territoire vers les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Un « club » qui regroupe désormais 30 athlètes, qu’une petite olympiade sépare maintenant de leur grand rendez-vous à la maison.

Services, aides
& démarches

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.