Catégories
Seine Saint-Denis
Aménagement urbain

Le T1 prolongé trace sa route

Depuis le 29 mai, date de la fermeture de l’autoroute A186, les entreprises mandatées par le Département n’ont pas chômé. Après l’avoir déséquipée, débroussaillée et désamiantée, la destruction du pont a pu être lancée. Reportage et vidéo.

Ce 21 octobre 2019, les pelleteuses étaient à pied d’œuvre rue de la Libre-Pensée à Romainville. Mission du jour : démolir une première partie du pont sur lequel circulait l’ex-A186. Les engins achèveront leur travail mi-décembre.

Le tronçon allant jusqu’à la rue de Romainville (Montreuil), ne sera plus qu’un lointain souvenir. Enfin, pas tout à fait… Les tonnes de déchets de chantier témoigneront encore pendant quelques semaines de l’existence de cette autoroute - une des plus courtes de l’Hexagone !

Rien ne se perd…

Quelques semaines, soit le temps nécessaire pour que les décombres du pont soient triés afin d’être valorisés. La ferraille sera acheminée vers une entreprise spécialisée chargée de son recyclage. Les gravats de béton, quant à eux, permettront de remblayer ce qui deviendra la nouvelle voie sur laquelle circulera le T1 prolongé vers Montreuil.

On avance…

Après la destruction du pont, les pelleteuses ne resteront pas à l’arrêt puisqu’elles seront utilisées pour le chantier de terrassements de la portion de l’A86 à l’A3 vers Montreuil. Dès janvier, les travaux de démolition reprendront sur tronçon situé entre la route de Romainville et la rue Aristide-Briand sera à son tour détruit. Puis, à partir d’avril et jusqu’à l’été, celui assurant la liaison entre les rues de Rosny et de La Nouvelle-France disparaîtra du paysage.

C’est alors que pourra démarrer le chantier de réalisation d’une voirie provisoire indispensable pour permettre la réalisation de l’avenue paysagère qui accueillera les voies du tramway.
En parallèle, les travaux de construction d’un nouveau pont au-dessus de l’autoroute A3 sur lequel circulera aussi la ligne de T1 ont été lancés en septembre.

Qui a osé dire que le chantier du T1 était au point mort ?

à lire aussi
Plan Canopée Environnement Biodiversité

La première forêt urbaine est plantée à Sevran !

D’ici 3 à 5 ans, une mini-forêt urbaine écologique se sera épanouie à l’entrée de l’allée Damrémont à Sevran. Les quelques 200 arbres et graminées mis en terre, en ce mois de novembre, par des élèves du collège Georges-Brassens, offriront alors une ombre bienvenue et une fraîcheur des plus agréables aux habitant·e·s. Reportage vidéo.

Musée Logement Aubervilliers

A Aubervilliers, un HLM à remonter le temps

L’exposition « La Vie HLM » a ouvert ses portes dans des logements sociaux de la Cité Emile Dubois, le 16 octobre. Son concept : restituer ce qu’ont pu être les vies des familles qui les ont occupés à différentes périodes, grâce au travail de recherche des historiens de l’Association pour un Musée du Logement populaire. Seine-Saint-Denis Magazine a suivi les guides aux côtés des 3e du collège Jean-Lurçat de Saint-Denis.

Santé & Prévention Saint-Denis

Santé mentale, addictions : l’Académie populaire de la santé casse les tabous

Une vingtaine d’ambassadeur·rice·s de l’Académie populaire de la santé se sont réuni·e·s vendredi 15 octobre à l’Usine Té de la Plaine Saint-Denis pour préparer des actions de prévention sur les problématiques de santé mentale et d’addictions. Accompagné·e·s par un ensemble d’expert·e·s, ils·elles ont réfléchi aux moyens de faire tomber les clichés sur ces thématiques délicates.