Catégories
Seine Saint-Denis
Seine-Saint-Denis 2024 À suivre

Lancement de « Seine-Saint-Denis 2024 – La Fabrique »

Lors du 1er Conseil d’administration du Comité d’organisation de Paris 2024 le 2 mars dernier, le président du Conseil départemental Stéphane Troussel a annoncé le lancement de Seine-Saint-Denis 2024 – La Fabrique "une démarche de construction avec les acteurs du territoire et les habitants" sur tous les projets liés aux futurs Jeux olympiques.

La Seine-Saint-Denis accueillera le cœur des Jeux olympiques et paralympiques avec 9 sites et c’est une forte mobilisation territoriale qui s’est enclenchée en phase de candidature, notamment dans le cadre de la concertation sur le projet avec 4 grands ateliers thématiques (sport, éducation, culture, développement et emploi local) afin de permettre à la Seine-Saint-Denis et à ses habitants de saisir toutes les opportunités des Jeux. En effet le Conseil départemental est engagé avec les collectivités, les entreprises et les associations du territoire pour que les Jeux permettent d’accélérer la transformation et le développement social, sportif, culturel, économique, durable du département et au-delà des seuls sites olympiques.

Il fallait un cadre de travail et d’échange pour que les acteurs du territoire, mais également les habitants, puissent construire ensemble les actions utiles et concrètes autour de Paris 2024 qui feront avancer la Seine-Saint-Denis. Ainsi la Seine-Saint-Denis se dotera d’une instance de gouvernance partagée avec les acteurs du territoire à travers un Conseil des membres permettant de définir les champs d’action et les projets partagés par les acteurs et les habitants au sein de la Fabrique.

La Fabrique permettra ainsi aux acteurs du territoire de se réunir pour échanger sur Paris 2024, mais également, à travers les croisements et les partages entre acteurs de tous horizons, pour construire des actions, des évènements de mobilisation, et des projets qui feront que les Jeux olympiques et paralympiques irrigueront l’ensemble du territoire, de ses habitants, et tous les domaines. Elle pourra ainsi être par exemple un lieu de construction de l’olympiade culturelle en Seine-Saint-Denis, d’une grande mobilisation de tous les acteurs départementaux en faveur du savoir-nager, ou de construction de projets de formation et d’accès à l’emploi et aux opportunités des Jeux pour les habitants et entreprises du territoire.

Pour appuyer l’action de la Fabrique et celle de ses partenaires, la Fabrique disposera d’un conseil scientifique qui travaillera avec des chercheurs, laboratoires et universités pour faire émerger des innovations et des propositions sur la mobilisation et la participation de la Seine-Saint-Denis, notamment en direction du Comité d’organisation de Paris 2024. Une réflexion sera également engagée pour trouver un lieu à la Fabrique permettant aux collectivités, associations et entreprises de disposer d’un espace partagé de working, avec des ressources sur le projet olympique, afin de construire toutes les actions de mobilisation utiles aux Jeux et à la Seine-Saint-Denis.

à lire aussi
Saint-Denis Piscines JOP 2024

La nouvelle piscine de Marville a désormais un visage

Les plans de la nouvelle piscine du parc des sports de Marville sont désormais connus. Cet équipement, longtemps attendu par les habitants de Seine-Saint-Denis, sera construit par l’entreprise GCC, lauréat tout juste choisi par le Département, maître d’ouvrage. Opérationnel dès janvier 2024 pour pouvoir recevoir des entraînements de water-polo lors des Jeux de Paris 2024, ce centre aquatique accueillera surtout par la suite tous les habitants du département, pour une diversité d’usages.

Handball Villepinte Aubervilliers

Zaadi-Niakaté, le tandem du 93 au sein des Bleues

Elles seront deux Séquanodionysiennes à faire le voyage au Danemark, pour y défendre leur titre de championnes d’Europe de handball, à partir du 4 décembre. Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté ont toutes deux découvert leur sport en Seine-Saint-Denis, à Villepinte pour l’une, à Aubervilliers pour l’autre. Toutes deux championnes du monde en 2017, elles continuent de cultiver un lien spécial à ce territoire où tout a commencé pour elles. Portrait.

Lutte Bagnolet

Mélonin Noumonvi, lutteur inoxydable

A 38 ans, le lutteur bagnoletais repart une nouvelle fois au combat. Objectif, une quatrième participation aux Jeux olympiques. Il vient de remporter un tournoi à Varsovie, il est capable d’y arriver et de nous surprendre encore…

Rugby Bobigny

Les Louves de Bobigny de A à Z

Après avoir entraîné pendant 14 ans l’équipe première des Louves de Bobigny, qu’il a co-fondée, Fabien Antonelli éprouvait le besoin de revenir sur cette aventure hors-norme. Il le fait avec verve et tendresse dans un « Dictionnaire passionné » qui nous en apprend beaucoup sur ce club historique, devenu l’une des références nationales en matière de rugby féminin.