Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024

La Seine-Saint-Denis mobilisée pour les JOP 2024

Retrouvez les photos de la mobilisation en Seine-Saint-Denis ainsi que tous les ambassadeurs de la campagne "Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, en Seine-Saint-Denis nous sommes prêts !" en VIDÉO.

Les 23 et 24 juin ont lieu les Journées Olympiques. A cette occasion, la Seine-Saint-Denis et Paris se transforment en terrain de jeu géant pour le grand public, comme un avant-goût des JOP, et prouvent une fois de plus que Paris et la Seine-Saint-Denis veulent les Jeux en 2024 !

Depuis plusieurs mois maintenant, il est possible d’apercevoir sur tout le territoire du Département des visuels en soutien à la candidature de la capitale.

Les ambassadeurs de la campagne lancée pour les Jeux ne cessent de porter la voix du Département et de manifester leur espoir d’accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris.

Retrouvez tous ces élans de mobilisation en photos et vidéo.

à lire aussi
Athlétisme Montreuil

Carolle Zahi, athlète au CAM et reine du sprint en France

Lors des championnats de France d’athlétisme, les 12 et 13 septembre à Albi (Tarn), la pensionnaire du Club Athlétique de Montreuil 93 a remporté les épreuves du 100m (pour la 4e année consécutive !) et du 200m. Un doublé que la sprinteuse avait déjà réalisé en 2018 et qui l’autorise à rêver plus grand à moins d’un an des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Entretien.

Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.