Catégories
Seine Saint-Denis
Solidarité

Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie

51% des agent.e.s de la fonction publique estiment que cacher son homosexualité au travail permet de se protéger. Soucieux de la lutte contre toutes les discriminations, le Département a convié ses agent·e·s à une conférence-débat à l’occasion de la cette Journée internationale. Reportage vidéos.

L’homophobie est l’un des critères de discrimination légalement reconnu. Elle peut se traduire au quotidien par des propos qui stigmatisent et des stéréotypes qui infériorisent les personnes. Les actes et les propos homophobes sont une réalité vécue au quotidien par les personnes lesbiennes, gays, bisexuel·le·s et transgenres. Cette question reste souvent taboue dans le monde du travail. Ainsi, en France, 67% des personnes homosexuelles ne souhaitent pas être visibles sur leur lieu de travail par crainte des conséquences négatives.

Au Département de la Seine-Saint-Denis, l’homophobie est l’un des critères les plus cités par les agent·e·s ayant répondu à l’enquête "Les agent·e·s et les discriminations" menée en 2017.

Une conférence-débat a donc été organisée le 17 mai 2018 à Bobigny en présence de :

- Silvia Capanema, Vice-présidente chargée de la jeunesse et de la lutte contre les discriminations

- Romain Blanchard, représentant du Défenseur des Droits en charge des questions LGBT

- Isabelle Nojac, représentante de l’association Contact

- Nicolas Pirat-Delbrayelle de l’association l’Autre Cercle.

- Et Sylvie Gras, représentante de l’association SOS Homophobie.

A cette occasion, un dépliant d’information a été distribué au personnel du Département. Il permet d’expliquer ce que sont homophobie et transphobie et indique la démarche à suivre pour les agent·e·s victimes ou témoins de ce genre de propos ou comportement (alerter le/la supérieur·e hiérarchique, saisir la Cellule égalité au travail, notamment).

Flyer à destination des agent.e.s du Département (.PDF)

En outre, le Département lancera dans les prochains mois un plan d’action spécifique pour prévenir en interne l’homophobie et les discriminations liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

à lire aussi
Lutte contre les discriminations

Une caravane contre les discriminations

Dans le cadre de son Observatoire contre les discriminations, le Département a décidé de lancer un bus qui va sillonner les quartiers populaires de Seine-Saint-Denis, du 18 juin au 13 juillet. Sa mission : informer les habitants sur leurs droits et éventuellement initier des démarches en cas de discrimination avérée.

Solidarité Les Lilas

La caravane des aidant∙e∙s sillonne le territoire

Jeudi 2 juin, le parvis du parc Lucie-Aubrac des Lilas a accueilli, en présence de Stéphane Troussel et de la conseillère départementale Elodie Girardet, le lancement de la caravane « Tous aidants », qui va parcourir l’Île-de-France, puis la France jusqu’en octobre. Cette initiative vise à informer et accompagner au mieux les aidant∙e∙s, souvent isolé∙e∙s et épuisé∙e∙s, se dévouant pour aider un proche malade ou en situation de dépendance. Reportage sous les barnums.

Seine-Saint-Denis Solidarité

Une caravane pour aider les aidant∙e∙s

Engagé en faveur de l’autonomie des personnes âgées et handicapées, le Département mène aussi un ensemble d’actions en faveur des aidant·e·s. Le but : lutter contre l’épuisement de ces proches souvent très sollicité·e·s. Un bus sillonnera le territoire début juin pour les informer sur leurs droits et les ressources existantes sur le territoire.