Catégories
Seine Saint-Denis

Je m’occupe des enfants placés

Jalila a 58 ans, elle est assistante familiale à Aulnay-sous-Bois. Un métier qu’elle a choisi pour être utile à d’autres enfants.

« J’ai mis deux ou trois ans avant de me lancer dans ce métier. Je me suis documentée, j’ai bien réfléchi, car c’est un travail qui entraîne toute la famille. J’ai passé mon diplôme à mon rythme dans le cadre d’une VAE. C’est une fierté et surtout une reconnaissance du travail. Les gens ne sont pas bien informés sur notre profession. Pour les écoles, les voisins, nous ne sommes que des nounous... Ils pensent qu’on est là pour le gîte et le couvert alors que nous menons tout un travail relationnel avec ces jeunes et ces enfants. On travaille dans l’humain... c’est beau- coup de responsabilités. C’est un métier à risques aussi. Maintenant, je suis une formation tous les deux ans, ça me permet de recadrer les choses, d’acquérir des connaissances, de rencontrer des inter- venants, des collègues. En travail de groupe, on se nourrit les unes les autres de nos expériences. Soit je choisis une thématique qui colle à mes besoins, soit je me dis qu’elle pourra me servir un jour. La dernière portait sur l’autonomie : les intervenants nous ont donné des tuyaux par rapport à ces jeunes, savoir comment faire, à qui s’adresser. Comme j’ai deux garçons de 17 et 18 ans, elle m’a beaucoup servi, notamment par rapport à la CMU. »

à lire aussi

Incollables

La protection de l’enfance en Seine-Saint-Denis