Catégories
Seine Saint-Denis
Handicap

Inauguration du FAM/MAS L’Orangerie à Aubervilliers

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Orangerie à Aubervilliers, accueillent 44 personnes et sont financés à hauteur de 1.079.230 euros par le Département en 2017. L’Orangerie a été inaugurée le 31 janvier 2017.

Le plan "Défi handicap" entre en action !

Le Conseil départemental avait adopté en octobre 2016 le plan « Défi handicap ». Porté par le Département, en lien direct avec le Ministère et l’Agence régionale de santé, il vise à la création de places en structures d’accueil pour les personnes handicapées sur notre territoire.

En 2017, le Département ouvre ainsi 47 places, et s’engage pour la création d’un foyer de vie de 55 places. La Ministre et l’ARS s’engagent pour la création d’un institut médico-éducatif de 35 places et une extension de 45 places en ESAT dans le cadre du projet départemental de pôle sport handicap.

Ces priorités conjointes marquent un engagement fort du Département et de l’État pour relever ensemble le défi du handicap en Seine-Saint-Denis.

1.000 nouvelles places sont ainsi prévues pour les prochaines années (objectif 2025), en agrandissant des structures existantes, mais aussi en créant de nouveaux établissements.
JPEG - 73.7 ko

Cette inauguration a eu lieu en présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, Mériem Derkaoui, Maire d’Aubervilliers, Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat au handicap et à la lutte contre l’exclusion, Magalie Thibault, Vice-présidente du Conseil département en charge de l’autonomie, Brigitte Villedieu, Directrice de l’établissement, des représentants de l’État, de l’ARS, et du personnel et des usagers de l’établissement.

En savoir plus sur le Défi Handicap :
https://www.seine-saint-denis.fr/IMG/pdf/dp-defi_handicap_une_re_ponse_pour_chacun.pdf

à lire aussi

De nouveaux dispositifs contre les violences envers les femmes

Alors qu’a lieu, aujourd’hui jeudi 25 novembre, la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, le Département de la Seine-Saint-Denis propose de nouveaux dispositifs pour protéger les femmes en danger.

Economie Sociale et Solidaire Pantin

Quand la restauration fait reculer les idées reçues...

L’association L’Oeuvre Falret* a installé en septembre une partie de ses activités dans un bâtiment de l’ancienne filature Cartier-Bresson à Pantin. Parmi celles-ci, l’Établissement et service d’aide par le travail (ESAT) Le Colibri dédié aux métiers de la restauration emploie 56 travailleur∙euse∙s en situation de handicap psychique qui préparent plus de 800 repas par jour. Reportage derrière les fourneaux.

Protection de l’enfance

L’Etat soutient l’innovation de la Seine-Saint-Denis pour lutter contre la prostitution des mineures

Mardi 9 novembre, le secrétaire d’État à l’enfance et à la famille Adrien Taquet a écouté les témoignages du Département et de ses partenaires (Justice, associations…) engagés ensemble dans la lutte contre la prostitution des mineures. Il a annoncé que l’État soutiendrait à hauteur d’un million d’euros leur dispositif expérimental pour l’évaluation et la prise en charge des mineures en situation de prostitution. Reportage vidéo.

Lutte contre les discriminations

Pour lutter contre les discriminations, le Département lance son Observatoire

Mardi 9 novembre, le Département de la Seine-Saint-Denis a présenté son nouvel Observatoire contre les discriminations et pour l’égalité. Sa mission : quantifier et combattre les discriminations, dont se disent victimes 63 % des habitants de la Seine-Saint-Denis selon une récente étude. Cet Observatoire sera notamment composé d’un conseil du vivre ensemble accueillant associations, citoyens et experts.