Catégories
Seine Saint-Denis
Handicap

Inauguration du FAM/MAS L’Orangerie à Aubervilliers

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Orangerie à Aubervilliers, accueillent 44 personnes et sont financés à hauteur de 1.079.230 euros par le Département en 2017. L’Orangerie a été inaugurée le 31 janvier 2017.

Le plan "Défi handicap" entre en action !

Le Conseil départemental avait adopté en octobre 2016 le plan « Défi handicap ». Porté par le Département, en lien direct avec le Ministère et l’Agence régionale de santé, il vise à la création de places en structures d’accueil pour les personnes handicapées sur notre territoire.

En 2017, le Département ouvre ainsi 47 places, et s’engage pour la création d’un foyer de vie de 55 places. La Ministre et l’ARS s’engagent pour la création d’un institut médico-éducatif de 35 places et une extension de 45 places en ESAT dans le cadre du projet départemental de pôle sport handicap.

Ces priorités conjointes marquent un engagement fort du Département et de l’État pour relever ensemble le défi du handicap en Seine-Saint-Denis.

1.000 nouvelles places sont ainsi prévues pour les prochaines années (objectif 2025), en agrandissant des structures existantes, mais aussi en créant de nouveaux établissements.
JPEG - 73.7 ko

Cette inauguration a eu lieu en présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, Mériem Derkaoui, Maire d’Aubervilliers, Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat au handicap et à la lutte contre l’exclusion, Magalie Thibault, Vice-présidente du Conseil département en charge de l’autonomie, Brigitte Villedieu, Directrice de l’établissement, des représentants de l’État, de l’ARS, et du personnel et des usagers de l’établissement.

En savoir plus sur le Défi Handicap :
https://www.seine-saint-denis.fr/IMG/pdf/dp-defi_handicap_une_re_ponse_pour_chacun.pdf

à lire aussi
Plan rebond

Un fonds d’aide pour éviter la spirale de l’endettement locatif

Le Département met en place des aides au paiement du loyer pour les ménages fragilisés par la crise économique liée au Covid. Ce fonds exceptionnel "d’aide à la quittance", qui concerne aussi bien le parc public que privé, vise à réagir de manière précoce afin d’éviter aux locataires de s’enliser dans les sables mouvants des dettes locatives.

Coronavirus

Après le Covid, le Département lance un plan de rebond solidaire et écologique

Mercredi 8 juillet, le Département a voté un plan de rebond solidaire et écologique. Ce programme, d’un montant global de 55 millions d’euros, doit répondre à la crise économique et sociale faisant suite à la crise sanitaire qui a secoué le territoire avec l’arrivée du coronavirus. Une aide exceptionnelle au paiement des loyers, un soutien aux associations du territoire frappées par la crise ou porteuses de solutions et un fonds d’investissement pour une transition écologique figurent parmi les axes forts de ce plan de relance.

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’autonomie

Le Département a lancé lundi 6 juillet un appel à manifestation d’intérêt visant à constituer un réseau de tiers-lieux « Autonomie dans mon quartier » qui favorisera l’inclusion des personnes âgées et handicapées dans leur vie de quartier. Les tiers lieux sont des cafés associatifs, locaux communs résidentiels, maisons intergénérationnelles, et bien d’autres encore, les modèles les plus innovants et divers sont les bienvenus ! Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant le 30 septembre 2020

Santé Mobilisation

"Ecoutez-nous !" : le cri des soignant·e·s au lendemain du Covid

"Et un, et deux, et trois cents euros !". La banderole "Blouses blanches, colère noire" des soignant·e·s de Seine-Saint-Denis caracolait au devant du défilé, lors de la manifestation du 16 juin 2020. Le département vient en effet de payer un lourd tribut lors de la crise du Covid, s’expliquant par une patientèle très précarisée, un manque de lits, de matériel, de personnel... SSD mag a recueilli la parole de plusieurs professionnel·le·s présent·e·s dans le cortège.