Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024

En Seine-Saint-Denis, les Jeux de Paris 2024 accélérateurs d’histoire(s)

Le conseil départemental de Seine-Saint-Denis a lancé récemment une campagne de communication pour symboliser son ambition concernant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sur son territoire : faire de ces Jeux un accélérateur d’Histoire(s) pour la Seine-Saint-Denis.

Depuis l’obtention des Jeux, la Seine-Saint-Denis a une place primordiale dans le projet olympique de 2024 avec l’accueil de nombreuses épreuves sportives olympiques et paralympiques, la construction des deux villages (athlètes et médias), de sites d’entraînements. De fait, elle sera la bénéficiaire de 80% des fonds investis pour les Jeux.
Le Département prend donc toute sa part dans la réalisation de ceux-ci et notamment dans le fait qu’ils puissent être jugés utiles pour le territoire et ses habitants.

C’est pourquoi cette campagne vient démontrer et valoriser l’héritage des Jeux sur son territoire. Un héritage déjà en construction et qui s’inscrit dans la durée pour l’ensemble du territoire et de ses habitants. A titre d’exemple, les Jeux laisseront dans le département 8 bassins de natation, dans un territoire qui en manque cruellement, quelque 3000 logements en additionnant les villages des athlètes et des médias, désormais sécurisés, ou encore le Prisme, un équipement dédié notamment au handisport. Cette campagne entend donc illustrer les changements en cours, la diversité, la pluralité de notre territoire qui se tourne vers l’avenir.

La campagne sera déployée sur l’ensemble du territoire pour venir mettre en lumière les futurs sites olympiques, les espaces sportifs départementaux, les collèges, etc.
Retrouvez l’ensemble des visuels de cette campagne à télécharger ici.

à lire aussi
Handball Villepinte Aubervilliers

Zaadi-Niakaté, argent content

Si elles n’ont pas réussi à défendre leur titre de championnes d’Europe, battues dimanche 20 décembre par la Norvège en finale, les Bleues sont revenues du Danemark avec une belle médaille d’argent autour du cou. Parmi elles, Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté, formées respectivement à Villepinte et Aubervilliers, ajoutent une ligne à leur palmarès et donnent déjà rendez-vous pour les Jeux de Tokyo 2021.

Jeux olympiques et paralympiques Portrait

Agent·e·s du Département le matin, athlètes olympiques l’après-midi

Tous trois athlètes de haut niveau, Anita Blaze (escrime), Bopha Kong (para-taekwondo) et Mamadassa Sylla (lutte gréco-romaine) sont également, depuis octobre dernier, agent·e·s du Département. Ils ont en effet signé avec la collectivité une convention d’insertion professionnelle d’un an qui leur permet de mener de front, et en toute sérénité, préparation en vue des Jeux olympiques et paralympiques Tokyo 2021 et reconversion. Un combo forcément gagnant. Portraits.

Saint-Ouen Football

Basile de Bure, les yeux dans les Verts

Dans « Deux pieds sur terre », le journaliste indépendant Basile de Bure suit toute la saison 2018-2019 des moins de 15 ans du Red Star. Mais au-delà de l’épopée sportive, ce récit enlevé et empathique dessine surtout le portrait d’une jeunesse française, celle des quartiers populaires. Interview avec l’auteur, couronné en novembre du prix Sport Scriptum pour ce premier ouvrage très réussi.