Catégories
Seine Saint-Denis
Actions pour la candidature JOP 2024

En Seine-Saint-Denis, le sport partout et pour tous !

Dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, les collectivités de Paris et de Seine-Saint-Denis ont pris des engagements concrets dans des domaines aussi variés que le sport, l’aménagement urbain, la mobilité, la culture, l’éducation, l’emploi et l’insertion, en signant une convention de coopération le 23 juin dernier à l’occasion de la Journée de l’Olympisme.

En 2015-2016, avec l’opération « Paris terrain de jeux », la ville de Paris avait lancé un appel à projets visant à valoriser des terrains inoccupés en y proposant des activités sportives et de loisirs. Le principe consistait à proposer à différents acteurs du sport (fédérations sportives, clubs, operateurs sportifs, investisseurs, architectes et designers, etc.) d’expérimenter de nouveaux concepts et de développer des pratiques sportives innovantes.

En 2017, année décisive pour Paris 2024, le projet est étendu à la Seine-Saint-Denis afin de marquer l’implication forte du département dans la candidature aux Jeux olympiques et paralympiques. L’implication du Département dans ce projet participe de la dynamique de sa politique sportive ambitieuse, qui vise à rendre le sport accessible à tous et partout ! Alors, pour inscrire l’activité sportive au cœur même du territoire, le Département, les Etablissements publics territoriaux de Plaine commune, Terre d’envol et Est Ensemble et plusieurs villes de Seine-Saint-Denis proposeront à tous les acteurs qui le souhaitent de présenter des projets d’installations sportives sur près d’une dizaine de parcelles aujourd’hui inutilisées sur le département.

En répondant à cet appel d’offre qui sera lancé au début du mois de février, les acteurs pourront proposer un projet d’occupation – qu’ils élaboreront et exploiteront ensuite durant l’espace de plusieurs mois ou de plusieurs années (jusqu’à 10 ans) –, de sites en attente d’aménagement : délaissés urbains, locaux inoccupés, friches, parkings, sites en voie de mutation...

à lire aussi
Handisport Bondy

Joue-la comme Bondy pour le cécifoot

Mercredi 16 septembre, le Bondy Cécifoot Club a fait les présentations officielles : ce tout premier club de foot pour non et mal-voyants en Seine-Saint-Denis, qui va connaître ses premiers championnats cette année, vient combler un manque manifeste dans le département en matière de handisport. A quatre ans de Jeux paralympiques qui se dérouleront en partie en Seine-Saint-Denis, l’offre sportive s’enrichit.

Aménagement urbain JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.

Rugby Bobigny

Les Louves commencent par un couac

Le retour à la compétition de l’équipe première féminine de l’AC Bobigny Rugby, après l’interruption due au coronavirus, a été quelque peu gâché par la lourde défaite 3-16, subie dimanche à domicile face à Romagnat. Sans être franchement inquiètes, les Louves devront se ressaisir rapidement dans une formule qui laisse peu de place à l’erreur.