Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Coronavirus

Deux plateformes pour organiser la mobilisation des professionnel·le·s de santé et autres citoyen·ne·s

Deux plateformes internet ont été mises en place afin de coordonner la mobilisation des citoyens et professionnel·le·s de santé.

- Les professionnel·le·s peuvent venir en renfort du système de santé à travers la plateforme https://www.renfort-covid.fr/. Toute personne ayant un bagage médical poussé, qu’elle soit étudiante, professionnelle, active ou retraitée, est ainsi appelée à mobiliser ses compétences pour venir en renfort du système de santé.

- Hors champ médical, toute personne volontaire peut rejoindre la réserve
civique
pour assurer des distributions alimentaires, garder des enfants de professionnel·le·s mobilisé·e·s, faire des courses pour des voisins fragiles, ou encore maintenir un lien avec des personnes isolées (par téléphone, visioconférence, etc.).
Les associations qui assurent des missions de solidarité peuvent indiquer leurs besoins de renfort sur cette plateforme.

Marie Pastor/CL

à lire aussi
Associations Noisy-le-Sec Bagnolet

Allô l’artiste ? Un fil tendu vers la culture...

En mettant en place un numéro dédié qui permet l’écoute de concerts ou de lectures, l’association Cultures du Cœur offre des moments de "détente et d’évasion" dans les Ehpad, centres sociaux ou structures d’hébergement provisoire. De nombreux·ses artistes de Seine-Saint-Denis sont associé·e·s à cette initiative nationale pour rompre l’isolement du confinement.

Coronavirus Mobilisation

Mobilisation des entreprises et des citoyens : le Département reçoit un don de 7 000 visières

Un mois et demi après le début du confinement, la mobilisation sans précédent des citoyens et des entreprises ne faiblit pas, bien au contraire. Le Département vient en effet de recevoir 7 000 visières de protection de la part du réseau Visière Solidaire et de l’entreprise d’insertion Le PôleS, qui vont être redistribuées aux structures et services s’occupant de personnes âgées et/ou handicapées.