Catégories
Seine Saint-Denis
Hommage

Commémoration de la répression de la manifestation du 17 Octobre 1961

Le Département s’est engagé dans une démarche de commémoration de la journée du 17 Octobre 1961, à travers notamment un travail éducatif et artistique auprès des plus jeunes et un cycle de conférences publiques. Retour en vidéo sur cette journée du souvenir.

Cette démarche de commémoration engagée par le Département se poursuit en 2018, avec comme perspective renouvelée l’examen des différents vecteurs de transmission d’un événement historique longtemps occulté. Le geste historique du Président de la République qui a reconnu la responsabilité de l’État français dans l’assassinat de Maurice Audin, contribue à faire toute la lumière sur les évènements liés à la guerre d’Algérie.

Cette reconnaissance est inséparable du devoir de mémoire, grâce auquel nous nous rappelons notre histoire passée – avec ses erreurs et ses drames –, indispensable pour comprendre la société à laquelle nous appartenons aujourd’hui.

C’est avec cette préoccupation que Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, avec Mériem Derkaoui, Vice-présidente chargée de la culture et Emmanuel Constant,Vice-président chargé de l’éducation, ont participé à deux évènements commémoratifs :
- l’inauguration de la fresque réalisée par les street artistes Joachim Romain et Eric Vinson,
- une table ronde conçue comme un temps de réflexion sur la place, dans le processus de création littéraire, de ce moment de notre histoire contemporaine qu’a été cette tragédie.

JPEG - 54.3 ko

Cette table ronde s’est déroulée en présence de Leïla Sebbar, auteure de La Seine était rouge, paru chez Actes Sud en 2009 et Lancelot Hamelin, auteur du Couvre-feu d’octobre, paru chez Gallimard aux éditions L’Arpenteur en 2012. La table ronde fut animée par Denis Pernot, professeur de littérature contemporaine à l’université Paris 13.

JPEG - 105.2 ko

La fresque "17 ensemble" réalisée par les street artistes Joachim Romain et Eric Vinson est à voir le long du canal Saint-Denis à Aubervilliers, Angle passage Machouart/quai Jean-Marie Tjibaou (Bus 35-150-170-173).

à lire aussi
Art Parcs départementaux Patrimoine

Olivier Grossetête : "Ce qui est essentiel est de construire ensemble"

Du 21 au 27 septembre, l’artiste Olivier Grossetête, connu internationalement pour ses constructions monumentales en cartons, proposera aux habitant·e·s de Seine-Saint-Denis d’en fabriquer une autour du bâtiment de la Cartoucherie, dans le parc départemental de La Poudrerie. Nous avons demandé au plasticien de nous en dire plus sur ce projet artistique participatif hors norme.

Les corps des femmes se mettent en scènes au #Wetoo festival

Pourquoi la libération des femmes passe-t-elle par celle de leurs corps ? Comment éduquer ses enfants de manière féministe ? Le week-end dernier, à la Cité fertile à Pantin, le Wetoo festival répondait à ces questions à travers des propositions théâtrales et artistiques, prises d’assaut par un public jeune... et nombreux.

Saint-Denis Street-Art Saint-Denis

Sous les scellés, la culture !

Jusqu’au 20 septembre, l’association Mur 93 organise à Mains d’œuvres à Saint-Ouen, "Destin scellé", une exposition-vente d’artistes urbains qui ont laissé libre cours à leur imagination sur les panneaux de métal qui avaient l’espace de 99 jours interdit l’accès à ce lieu de culture et de rencontres. De l’art engagé pour continuer le combat de Mains d’œuvres plus que jamais en quête de liberté de créer et d’oser...