Catégories
Seine Saint-Denis
Collèges

Chèque réussite, saison 4

Pour la 4e année consécutive, le Conseil départemental versera à la rentrée prochaine un chèque de 200 euros à chaque élève entrant en 6e dans un collège public. Voici le témoignage de Fanta Dianka, élève au collège Pierre-Sémard de Bobigny, qui a profité de la mesure cette année.

« Cette aide de 200 euros m’a vraiment servi. Avec cet argent, je suis allée avec ma mère dans les commerces partenaires du Département pour m’acheter toutes mes fournitures scolaires (cahiers, agenda, stylos à bille, taille-crayons, gomme, compas, stylos correcteur, pinceaux, une trousse). Une calculatrice aussi qui m’a permis de faire des devoirs de maths. Et aussi des romans parce que j’aime lire. C’est bien de sentir que le Département se soucie qu’on réussisse. Avec ça, j’ai eu de quoi faire une bonne rentrée scolaire. »

Chaque année, pour accompagner l’entrée en 6e, le Département propose un chèque réussite.

Qu’est-ce que c’est ?
Le chèque réussite, c’est une aide de 200 euros accordée par le Département de la Seine-Saint-Denis à tout parent d’élève de 6e qui en fait la demande.
Il s’agit d’un chéquier comprenant 2 bons de 40 euros, 4 de 20 euros et 4 de 10.

Pour qui ?
Le chèque réussite est destiné à chaque élève entrant en 6e.
L’élève doit être scolarisé dans un établissement public du département et être domicilié en Seine-Saint-Denis.

Comment faire la demande ?
C’est simple, rendez-vous sur la plateforme Chèque réussite
chequereussite.adequation.com
Créer un compte parents puis faire la demande pour l’enfant concerné en joignant un justificatif de domicile.

Quand ?
La demande se fait en ligne dès le 18 juin, et avant le 30 septembre.
Fin août-début septembre, sur vérification du justificatif de domicile et de l’inscription en 6e dans un collège public de Seine-Saint-Denis, le chèque réussite sera envoyé par courrier au domicile.

Pour acheter quoi ? Où ? Jusqu’à quand ?
Le chèque réussite est réservé à l’achat de biens scolaires, c’est-à-dire des fournitures, des livres, des équipements numériques et culturels.
Les bons d’achat sont acceptés dans les commerces partenaires jusqu’au 30 novembre.

à lire aussi
Portrait

Mohamed Koussa : en route pour le championnat du monde 2021 !

Issu d’une famille modeste monoparentale, Mohamed Koussa, 43 ans, a grandi et vit en Seine-Saint-Denis. Et il a su rendre les honneurs au département qui lui « a tout donné » comme il dit, en décrochant un titre de champion du monde de lecture rapide en Chine en 2017. Depuis, cet ex enseignant a créé son académie et est en passe d’organiser les championnats du monde 2021 de lecture rapide depuis Dugny ! Interview.

Education aux médias Seine-Saint-Denis

Dessine-moi la liberté d’expression

Après le choc de l’assassinat de Samuel Paty, le Département a décidé d’accompagner les collèges de Seine-Saint-Denis avec Agora, un large programme d’éducation aux médias et à la liberté d’expression. Un atelier en visio entre des caricaturistes et des professeurs s’est tenu fin décembre pour préparer des parcours éducatifs sur le dessin de presse.

Education aux médias

Fake off, pour des citoyen·ne·s éclairé·e·s

Fondé en 2015, ce collectif d’une trentaine de journalistes intervient dans toute la France pour sensibiliser différents publics aux notions de fake news et de désinformation. Pierre-Hippolyte Senlis et Lucile Berland, deux de ses fondateurs, expliquent pourquoi Fake off a rejoint « Agora », nouveau dispositif d’éducation aux médias lancé par le Département.