Catégories
Seine Saint-Denis
Collèges

Chèque réussite, saison 4

Pour la 4e année consécutive, le Conseil départemental versera à la rentrée prochaine un chèque de 200 euros à chaque élève entrant en 6e dans un collège public. Voici le témoignage de Fanta Dianka, élève au collège Pierre-Sémard de Bobigny, qui a profité de la mesure cette année.

« Cette aide de 200 euros m’a vraiment servi. Avec cet argent, je suis allée avec ma mère dans les commerces partenaires du Département pour m’acheter toutes mes fournitures scolaires (cahiers, agenda, stylos à bille, taille-crayons, gomme, compas, stylos correcteur, pinceaux, une trousse). Une calculatrice aussi qui m’a permis de faire des devoirs de maths. Et aussi des romans parce que j’aime lire. C’est bien de sentir que le Département se soucie qu’on réussisse. Avec ça, j’ai eu de quoi faire une bonne rentrée scolaire. »

Chaque année, pour accompagner l’entrée en 6e, le Département propose un chèque réussite.

Qu’est-ce que c’est ?
Le chèque réussite, c’est une aide de 200 euros accordée par le Département de la Seine-Saint-Denis à tout parent d’élève de 6e qui en fait la demande.
Il s’agit d’un chéquier comprenant 2 bons de 40 euros, 4 de 20 euros et 4 de 10.

Pour qui ?
Le chèque réussite est destiné à chaque élève entrant en 6e.
L’élève doit être scolarisé dans un établissement public du département et être domicilié en Seine-Saint-Denis.

Comment faire la demande ?
C’est simple, rendez-vous sur la plateforme Chèque réussite
chequereussite.adequation.com
Créer un compte parents puis faire la demande pour l’enfant concerné en joignant un justificatif de domicile.

Quand ?
La demande se fait en ligne dès le 18 juin, et avant le 30 septembre.
Fin août-début septembre, sur vérification du justificatif de domicile et de l’inscription en 6e dans un collège public de Seine-Saint-Denis, le chèque réussite sera envoyé par courrier au domicile.

Pour acheter quoi ? Où ? Jusqu’à quand ?
Le chèque réussite est réservé à l’achat de biens scolaires, c’est-à-dire des fournitures, des livres, des équipements numériques et culturels.
Les bons d’achat sont acceptés dans les commerces partenaires jusqu’au 30 novembre.

à lire aussi
Histoire Exposition Les Lilas

Une exposition itinérante commémore le convoi des « 31000 »

Le 24 janvier 1943, 230 femmes résistantes, emprisonnées au fort de Romainville, étaient déportées par les nazis à Auschwitz. 49 revinrent des camps de la mort. Pour célébrer la mémoire de ce convoi entré dans l’histoire comme celui des "31 000", la ville des Lilas et le Département ont conçu une exposition qui fera cette année le tour des collèges du territoire. Vidéo.

Collèges Montreuil

Tirailleurs : un film et un débat à Montreuil pour ne pas oublier...

Alors que le film avec Omar Sy franchit le cap du million de spectateur·rice·s, une projection-débat au cinéma Le Méliès a ravivé la mémoire des combattants africains envoyés de force sur le front de la Première Guerre mondiale. Des soldats morts pour la France dont l’histoire va continuer d’être portée en Seine-Saint-Denis.

Histoire Bobigny

"Tout comme vous, j’avais un visage" : l’ancienne gare de déportation de Bobigny rouvre au public

Rouvert au public depuis le 18 janvier, le site rappelle le rôle de ce lieu dans la déportation, entre 1943 et 1944, de près de 22 500 Juifs de France. Le 27 janvier, jour du 78e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, le site rénové connaîtra sa première grande commémoration, avec la participation d’un lycée de la ville.