COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez toutes nos informations disponibles en suivant ce lien
Catégories
Seine Saint-Denis
Numérique

Bienvenue dans l’ère de l’Open Data

En novembre, le Département a été récompensé à deux reprises pour sa démarche Open Data. Sous ce terme un peu étrange se cache une volonté de rendre accessibles des données d’utilité publique. Retour sur une démarche engagée, lancée en 2015 par le Département.

Open Data. Le terme peut sembler abscons ou un peu barbare. Mais lorsqu’on prend la peine de surfer sur les outils mis à disposition par le département, tout s’éclaire. Depuis 2015, le département de la Seine-Saint-Denis a choisi de mettre à la disposition de tous un maximum de données et de documents sur son territoire et ses politiques publiques. Après des sites précurseurs, ces informations sont désormais centralisées sur le site data.seine-saint-denis.fr, lancé début 2016.

Sur ce site, chercheurs, datajournalistes, mais aussi simples curieux peuvent trouver des données intéressantes sur tel ou tel aspect du département. Par exemple, un rapport de l’Observatoire des données sociales sur les jeunes de Seine-Saint-Denis âgés de 19 et 25 ans. Ou encore un bilan de 3 ans et demi d’expérimentation du téléphone grave danger pour les femmes victimes de violences. On peut par exemple y découvrir que ce dispositif mis en place par l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes a eu un tel succès qu’il a été nationalisé en 2013 à l’échelle de tout le territoire français.

« Si le Département s’est engagé dans cette démarche, c’est par souci de transparence démocratique et aussi de mise en valeur de ses politiques publiques, explique Jacques Jähnichen, chef de projet Open Data à la Direction de la stratégie, de l’organisation et de l’évaluation (DSOE) au sein du Département. Avant de poursuivre : « On s’est dit qu’il était dommage que pendant tout un temps, on ne puisse avoir accès à ces données qu’en interne, alors que pas mal d’informations intéressaient aussi l’usager extérieur. »

Solidarité et insertion, budget, éducation et jeunesse, enfance et famille : un coup d’oeil au site data.seine-saint-denis.fr permet de voir qu’il balaie large. A chaque fois, l’organisation des différents champs est la même : on distingue entre données chiffrées et documents. Les premières sont récupérées auprès d’un système décisionnel, qui contient des données statistiques, et du Géoportail93, qui contient des informations géographiques. Les secondes proviennent du service de documentation du Conseil départemental.

JPEG - 117 ko
Les services de la DSOE récompensés par le Prix d’Argent "Efficacité numérique", remis au Sénat le 23 novembre

Dans cette démarche, le Département est plutôt en avance : selon Jacques Jähnichen, moins de 300 collectivités se sont engagées dans l’Open Data quand la loi Nôtre sur la réforme territoriale obligerait en fait plus de 3000 à s’y plier. Pour ces efforts, l’équipe Open Data a donc été récompensée par deux fois : le 17 novembre, elle s’est vu remettre le prix de la "Meilleure initiative Open Data 2016" par la Gazette des communes et OpendataFrance. Et le 23 novembre, rebelote avec le Prix Territoria d’argent "Efficience numérique" décerné par l’Observatoire national de l’innovation publique.

Pas question pour autant pour la direction de se reposer sur ses lauriers. « Il y a encore des choses à améliorer si l’on veut toucher le grand public, juge Jacques Jähnichen. On va par exemple essayer de rendre la présentation des données plus ludiques et proposer des outils plus interactifs, qui favoriseraient un échange avec un grand nombre d’acteurs du département. »
Quand vous êtes donc à la recherche d’une info pertinente sur la Seine-Saint-Denis, que ce soit pour un power-point ou un exposé, ayez donc le réflexe Open Data !

à lire aussi
Mobilisation

Report de la privatisation d’ADP : une victoire de la mobilisation citoyenne

Le gouvernement a annoncé mercredi 11 mars qu’il renonçait à la privatisation totale d’Aéroports de Paris. Si le coronavirus et l’effondrement des bourses ont porté au projet un coup fatal, il s’agit avant tout de la victoire de la mobilisation populaire : la pétition pour l’organisation d’un référendum avait réuni 1,2 million de signatures.

Egalité femmes-hommes Orientation La Courneuve

L’aérien se conjugue aussi au féminin

Lundi 9 mars, des élèves du collège Georges-Politzer de La Courneuve ont découvert toute une série de métiers liés à l’aérien sur le site de l’aéroport de Roissy. A travers ces ateliers organisés par le groupe ADP, cet établissement, invité par l’association Airemploi et le Département, a notamment pu comprendre l’importance de féminiser des professions malheureusement encore perçues comme masculines.

IN Seine-Saint-Denis

Appel à Agir In Seine-Saint-Denis 2020, prolongations !

Pour faciliter la participation de tous.tes, prolongation de la date de dépôt des candidatures jusqu’au 5 mars 2020 inclus ! Associations, acteurs de l’économie sociale et solidaire, collectifs, artistes, nous vous invitons à prendre connaissance de cet appel à projets où de nouvelles sous-thématiques viennent compléter le dispositif existant. Attention, le mode de dépôt des dossiers de candidature a changé.

Services, aides
& démarches

RSA - Guide pratique

Le RSA remplace le Revenu Minimum d'Insertion (RMI) et l'Allocation Parent Isolé (API). C'est également un complément de revenu versé à des personnes qui travaillent et dont les ressources sont modestes.