Catégories
Seine Saint-Denis
Portrait JOP 2024

Benoît Caranobe, ambassadeur Paris 2024 !

Pourquoi Benoît Caranobe s’engage pour la campagne « Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, en Seine-Saint-Denis nous sommes prêts ! » ? Réponse en VIDÉO.

La campagne « Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, en Seine-Saint-Denis nous sommes prêts ! » associe des personnalités du département est déployée sur l’ensemble du territoire jusqu’au 13 septembre prochain, date de la désignation de la ville organisatrice des prochains Jeux.

Benoît Caranobe est lui aussi ambassadeur de la Seine-Saint-Denis pour soutenir la candidature de Paris 2024 !

Et les JOP, il connaît bien... Lors des Jeux olympiques de 2008 à Pékin, il fut médaillé de bronze au concours général individuel de gymnastique. C’était la première médaille française au concours général individuel des Jeux olympiques depuis Marco Torrès et Jean Gounot aux Jeux d’Anvers en 1920 !

L’objectif d’être ambassadeur aujourd’hui pour lui ? Démontrer au CIO que le Département, les sites hôtes, les champions et les acteurs de notre territoire sont prêts à accueillir les Jeux et le monde en 2024 !

PNG - 477.1 ko

Le calendrier de la mobilisation en Seine-Saint-Denis au format PDF

Calendrier au format PDF

à lire aussi
Handball Villepinte Aubervilliers

Zaadi-Niakaté, argent content

Si elles n’ont pas réussi à défendre leur titre de championnes d’Europe, battues dimanche 20 décembre par la Norvège en finale, les Bleues sont revenues du Danemark avec une belle médaille d’argent autour du cou. Parmi elles, Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté, formées respectivement à Villepinte et Aubervilliers, ajoutent une ligne à leur palmarès et donnent déjà rendez-vous pour les Jeux de Tokyo 2021.

Jeux olympiques et paralympiques Portrait

Agent·e·s du Département le matin, athlètes olympiques l’après-midi

Tous trois athlètes de haut niveau, Anita Blaze (escrime), Bopha Kong (para-taekwondo) et Mamadassa Sylla (lutte gréco-romaine) sont également, depuis octobre dernier, agent·e·s du Département. Ils ont en effet signé avec la collectivité une convention d’insertion professionnelle d’un an qui leur permet de mener de front, et en toute sérénité, préparation en vue des Jeux olympiques et paralympiques Tokyo 2021 et reconversion. Un combo forcément gagnant. Portraits.

Saint-Ouen Football

Basile de Bure, les yeux dans les Verts

Dans « Deux pieds sur terre », le journaliste indépendant Basile de Bure suit toute la saison 2018-2019 des moins de 15 ans du Red Star. Mais au-delà de l’épopée sportive, ce récit enlevé et empathique dessine surtout le portrait d’une jeunesse française, celle des quartiers populaires. Interview avec l’auteur, couronné en novembre du prix Sport Scriptum pour ce premier ouvrage très réussi.