Catégories
Seine Saint-Denis
Aménagement urbain

Apprentis architectes

A Montreuil, en attendant l’arrivée du prolongement du tramway T1, des terrains sont laissés en friche avant d’être aménagés. Les habitants et l’association Didattica les ont investis pour offrir aux enfants du quartier une expérience entre architecture, éducation et démocratie, « Un tramway nommé désir ». De leurs travaux une exposition a été présentée au cinéma le Méliès à Montreuil et l’École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-La-Villette jusqu’au 21 juillet.

« Avec l’atelier, j’ai découvert mon quartier, mais aussi j’ai pu monter une maquette comme les architectes. Ça donne envie de changer le monde. » Ilona, en CM2, est l’une des enfants venus le mercredi 1er juin au cinéma Le Méliès de Montreuil raconter son expérience lors du projet Un tramway nommé désir. Cette action a été menée en commun par les habitants et l’association Didattica, dont la fondatrice est Léa Mongeot, architecte et habitante du quartier des Ruffins-Le Morillon. Lors d’une réunion de quartier, Léa Mongeot a expliqué ainsi le projet aux enfants : « Il y a un tramway qui doit arriver depuis très longtemps dans le quartier… Nos représentants politiques s’y préparent car ils sont responsables des transports publics et des aménagements qui vont entourer le trajet du tram. Alors nous aussi, nous les citoyens, on va préparer son arrivée dans notre quartier car sa venue va le transformer profondément ».

JPEG - 287.6 ko

Huit mois d’atelier, un journal et... la démocratie !

Durant huit mois lors d’ateliers hebdomadaires, des enfants et adolescents de 6 à 15 ans ont appris à connaître leur quartier, l’histoire de son aménagement, mais surtout ont appris comment l’imaginer et le construire ensemble. Après avoir rencontré des architectes, des aménageurs, des agents du Département chargés du prolongement du tramway, ils ont structuré leurs connaissances dans un Journal des ateliers mensuel, disponible en ligne. Un travail d’une grande qualité, où les enfants nous expliquent et nous démontrent que l’aménagement urbain peut être un exercice de démocratie participative… Merci pour la leçon, les enfants !

Apprendre à construire ensemble

La théorie, c’est bien la pratique c’est mieux. Après de longues discussions, les enfants ont décidé ensemble de ce qu’ils·elles voulaient sur la friche du tramway nommé désir : une tour d’observation et une tyrolienne ! Avec l’aide des habitants, du centre de loisirs, de l’association, les apprentis architectes les ont dessinés, construits, et installés !

JPEG - 177.7 ko

Lors du vernissage devant Stéphane Troussel président du Département, tous et toutes, qu’ils aient 5 ou 14 ans, disaient leur fierté d’avoir construit leur tyrolienne, de pouvoir s’amuser sur quelque chose qu’ils avaient construit eux-mêmes, et bien plus :
« - J’adore la tyrolienne, c’est trop bien, en plus je suis son voisin, j’y vais tout le temps ! (Thomas CP)
-  Ça montre qu’on peut décider et faire des choses par nous-même. (Gabriel CM1)
-  J’aime le chantier, j’aime ses idées. Le chantier a apporté le bonheur dans le quartier. (Camille 10 ans)
-  J’ai découvert autre chose que les jeux de société. J’ai compris qu’on pouvait créer une maquette soi-même, construire des choses pour de vrai. (Maude CM1)
-  J’ai envie de continuer, ce projet a changé mon quotidien." (Byan 4e)
Le succès de cette tyrolienne est tel que l’association des habitants s’est lancé dans le Budget participatif lancé par le Département de Seine-Saint-Denis. Les habitants, les enfants ont présenté un projet pour que leur tyrolienne reste chez eux, ils ont déjà prévu l’emplacement !

Photos : Bruno Lévy

à lire aussi
Equipements Tremblay-en-France

Un nouveau Colisée à Tremblay-en-France

Le 23 juin, la première pierre du Colisée Grand Paris sera posée au cœur du parc d’affaires Aerolians Paris à Tremblay-en-France. Cet équipement d’une capacité totale de 9 000 places accueillera des concerts, des spectacles et occasionnellement des événements sportifs.

Seine-Saint-Denis En famille

Quand on s’promène au bord de l’eau...

Le prochain week-end sera sportif ! Le collectif Cap sur la Marne organise des animations sportives le long de la rivière les 11 et 12 juin. Les familles pourront faire entre autres « 24 000 pas pour 2024 » et redécouvrir la Seine-Saint-Denis, son patrimoine et ses transformations jusqu’aux prochains Jeux Olympiques. Demandez le programme !

Héritage J.O.P. 2024 Travaux Aménagement urbain

L’ex-RN2 version olympique

Le Département de Seine-Saint-Denis va complètement transformer la Route Départementale 932 (ex RN2) au Bourget. Initialement pensé initialement uniquement pour la voiture, cet axe doit aujourd’hui se transformer pour répondre aux besoins des habitant.e.s et usager.ère.s. et desservir les sites olympiques et le Village des médias. Les travaux sont prévus de juin 2022 à décembre 2023.