Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Parcs départementaux

Apollon sauvé des eaux

Apollon, taureau Highland du parc départemental de la Haute-Île à Neuilly-sur-Marne, a été emporté par la Marne sur plusieurs kilomètres lors de la récente crue avant d’être secouru par des agents de la Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité du Conseil départemental. RÉCIT

C’est à une mission de sauvetage un peu particulière qu’ont dû se livrer les agents de la DNPB (Direction de la Nature, des Paysages et de la Biodiversité du Département) du centre technique de La Courneuve jeudi 8 février dernier. Il leur a fallu ramener à la maison un taureau emporté par la Marne sur 4 kilomètres...

Ce taureau, c’est Apollon, de race Highland, qui fait partie de l’important cheptel du parc de la Haute-Île. Le personnel du parc, en réaction à la crue, avait récemment déplacé ses 72 moutons au parc du Sausset situé sur Villepinte et Aulnay-sous-Bois et laissé ses cinq vaches et deux taureaux hors de leurs enclos pour qu’ils puissent se rassembler sur les parties les plus hautes, épargnées par la montée des eaux.

Hélas, Apollon, sans doute trop curieux, s’est trop approché de la berge encore en partie inondée et a glissé dans la Marne.

De là, il a lutté sur plus de quatre kilomètres pour finalement parvenir à stopper sa dérive au Perreux-sur-Marne, dans le département du Val-de-Marne.

Le Département a dépêché sur place une équipe pour le récupérer en urgence, avec un van pour chevaux réaménagé (à cause de l’imposante carrure de l’animal). Une récupération qui s’est faite non sans mal, Apollon étant épuisé. Il a fallu patience et détermination pour réussir à hisser l’animal dans le véhicule.

JPEG - 3.2 Mo

Mais soyez rassuré·e·s, Apollon a repris le soir-même sa place au parc de la Haute-Île pour contribuer avec ses camarades à la gestion de la végétation du site classé Natura 2000, après un bon repos bien mérité !


FOCUS

JPEG - 90.1 ko

Deux taureaux Highland appelés communément Aurochs (comme leurs "ancêtres" préhistoriques) se sont réfugiés près de la maison néolithique de l’Archéosite du parc de la Haute-île lors de l’épisode neigeux de la semaine du 5 février dernier. Un retour aux sources en somme !

L’Archéosite est un espace de plein air dédié à la découverte de l’archéologie. Vitrine de l’archéologie départementale, l’Archéosite vous propose un panel d’activités, d’expériences et de rencontres. Passionné·e, ou simple curieux·se, cet espace d’aventure spatio-temporel est fait pour vous.

- Visiter l’archéosite : Tous les dimanches d’avril à octobre.
- Où : Parc départemental de la Haute-Île, avenue Jean-Jaurès, Route Nationale – RN 34, 93330 Neuilly-sur-Marne
- Tél : 01 43 93 75 32
- hauteile@cg93.fr
Entrée libre et gratuite

EN SAVOIR PLUS sur le parc de la Haute-Ile : parcsinfo.seine-saint-denis.fr/-Parc-de-la-Haute-Ile-.html

A lire aussi
Olivier Meyer, conseiller scientifique au patrimoine, créateur de la « mission archéologie », puis du service du patrimoine culturel du Département, détaille les enjeux de la construction d’une maison néolithique sur l’Archéosite de la Haute-île. INTERVIEW

à lire aussi
Transition écologique

Plan Canopée : l’arbre qui ne cache pas la forêt

Le 11 juin, le Département de la Seine-Saint-Denis a voté le Plan Canopée, un dispositif ambitieux sur les dix prochaines années qui vise à mettre l’arbre au cœur du paysage urbain. Au travers de cette stratégie, le Conseil départemental entend renforcer son action en faveur de la transition écologique au bénéfice de tous ses habitants.