Catégories

Un jour, un danseur dit à Alexander Vantournhout qu’il avait un long cou et plaisanta en l’appelant Aneckxander (« cou » se disant « neck » en anglais). Alexander se mit alors à réfléchir à la manière dont son corps est construit et à celle que peuvent avoir les autres de le percevoir.

Avec ANECKXANDER, il teste donc ses irrégularités et ses possibilités corporelles. Nu, il essaie des postures, creuse son corps, fait disparaître sa tête, se tord, se cherche, se maintient dans des équilibres précaires, faisant naître des formes étranges.

Puis il rejoue à plusieurs reprises les mêmes séquences, à quelques écarts près, accompagné par trois variations au piano d’Arvö Part. En utilisant des objets censés dissimuler ses faiblesses – des chaussures à plateformes pour camoufler ses courtes jambes, une collerette blanche pour masquer son long cou, des gants de boxe pour protéger ses poignets – il obtient l’effet inverse : ces « prothèses » soulignent au contraire ce qu’elles étaient supposées cacher et mettent en exergue la douleur, l’effort, et la tragédie qui consiste parfois à se fixer avec entêtement des objectifs hors d’atteinte.

Son solo oscille sans cesse entre le brio et la souplesse - venu du cirque et de la danse, Alexander Vantournhout est extraordinairement mobile et habile - et la vulnérabilité de celui qui échoue, se reprend, et tombe, de plus en plus brutalement. Sous-titrée « une autobiographie tragique du corps », la pièce interroge les représentations conventionnelles et la ligne parfois ténue qui sépare la monstruosité et la virtuosité du performer ; l’effroi et l’empathie du spectateur.

- Quand : Le Samedi 27 mai à 18h et le Dimanche 28 mai à 18h 30
-  : La chaufferie : 10 Bis Rue Maurice Thorez, 93200 Saint-Denis
- Tél : 01 48 13 05 06
- www.rencontreschoregraphiques.com
- www.cie-dca.com

avril 2021
Exposition

Fil du temps, Connexions textiles

Dans un dialogue entre la tradition - nourricière d’inspiration - et la création, une dizaine d’artistes contemporains vous invitent à découvrir des oeuvres qui explorent les liens physiques et symboliques entre le travail du fil et la notion intime ou partagée du temps. Exposition proposée par (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !

Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

En manque de culture ? La ville de Sevran propose les conférences de son Université participative inter-âges intégralement en ligne. Elles sont toujours gratuites, et disponibles en replay pendant 1 mois.
Découvrez un programme varié et enrichissant !

mai 2021
Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

Tout le monde peut suivre les conférences, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de la ville de SevranLe programme de mars > Lundi 15 mars à 18h30 L’économie en question : Quel avenir pour l’Europe ? Crise sanitaire, crise économique, dettes, Brexit... L’Europe n’était pas encore pleinement (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !

juin 2021
Conférence

UPI : des conférences de culture générale gratuites en ligne

Tout le monde peut suivre les conférences, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site de la ville de SevranLe programme de mars > Lundi 15 mars à 18h30 L’économie en question : Quel avenir pour l’Europe ? Crise sanitaire, crise économique, dettes, Brexit... L’Europe n’était pas encore pleinement (...)

Ateliers et cours

La Villa Mais d’ici vous invite à l’évasion

Du 17 mars au 25 septembre, la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers propose aux habitant.e.s d’investir sa friche artistique pour participer à des ateliers, stage de lutherie et chantier participatif. Autour d’un thème particulièrement bienvenu : l’évasion !