Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis

Actifs chez soi

Encore une belle brassée de ressources sélectionnées par l’équipe de la Direction de la culture, du patrimoine, du sport et des loisirs pour rester "chez soi" intelligemment.

Dernier volet de la thématique « Chez soi » avant trois nouvelles séries de propositions de l’équipe de la DCPSL qui seront dévoilées la semaine prochaine. Pour l’heure, abordez cette période de confinement dans - si possible - un calme intérieur et dans votre intérieur obligatoirement, avec quelques belles offres profondes où priment les images, la lecture, la danse et la musique. La danse est destinée aux enfants ; c’est la proposition chorégraphique du musée du Jeu de Paume, à Paris. L’Institut Convergences Migrations éclaire par des textes de chercheurs en sciences sociales, sciences humaines et sciences de la santé, sur la situation des migrants sur notre sol à l’heure où le confinement accentue leurs difficultés. Si vous avez toujours rêvé de vous lancer dans la réalisation cinématographique, c’est le moment avec le dispositif Courts intérieurs, sur l’initiative du Département et Est Ensemble. Vous avez les images ? Voici le son, et quel son ! le Bolero de Ravel joué depuis chez eux par les musiciens de l’Orchestre national de France. Joli cadeau.

LASER DANSE A LA MAISON

Dans sa vidéo Patterns of life(2015), Julien Prévieux analyse, décompose et enregistre les mouvements du corps dans l’espace avec des danseurs de l’Opéra de Paris. Cette œuvre présentée dans l’exposition « Le supermarché des images », au musée du Jeu de Paume, sert de support à une activité créative avec les enfants. L’objectif, réaliser en sept étapes sa propre chorégraphie dans sa chambre, en s’appuyant sur les objets s’y trouvant. Une pelote de laine, du scotch ou de la cordelette suffisent.

LES MIGRANTS DANS L’EPIDEMIE

L’Institut Convergences Migrations mobilise dans le domaine des migrations internationales près de 400 chercheurs dans le domaine des sciences sociales, sciences humaines et sciences de la santé. Dans le dernier numéro sa revue De facto, l’ICM aborde la place des migrants dans l’épidémie. Intitulé « Les migrants dans l’épidémie : un temps d’épreuves cumulées », il tente de donner à voir ce que font aux immigrés le confinement et les bouleversements liés à l’épidémie de Covid-19.

TOUT COURTS INTERIEURS

Le Département de la Seine-Saint-Denis et Est Ensemble ont lancé Courts intérieurs, un appel à films où les habitants du département témoignent, racontent, inventent et partagent en images cette période de confinement telle qu’ils la vivent. Fiction, documentaire, animation…avec une caméra ou un smartphone, donnez libre cours à votre créativité. Les vidéos ne doivent pas dépasser trois minutes.

TOREADOR DANS SON SALON

Près de cinquante musiciens de l’Orchestre national de France ont réussi la prouesse de jouer à distance ensemble depuis chez eux la pièce maitresse de Maurice Ravel, le Bolero. Un beau cadeau pour tous les confinés. Leur vidéo mérite le détour. Toreador … !

à lire aussi
Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières d’ici et d‘ailleurs

Second volet sur la thématique Nos frontières. L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs l’explore avec une sélection de ressources en ligne accessibles gratuitement. Celles-ci convoquent la musique à travers le temps et ses pépites, les coulisses du festival Banlieues Bleues, la peinture et la photographie avec des pièces puisées dans la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.

Confiné·e·s sans s’ennuyer

Frontières des uns, frontières des autres

L’équipe de la Direction de la culture du patrimoine du sport et des loisirs explore cette semaine la thématique des frontières. Hier encore enjambées allègrement, elles nous ont été réimposées à l’heure du confinement. Qu’incarnent-elles ? Les passages, les mouvements, les séparations… Des artistes mais également des archéologues, apportent leur réponse.

Biodiversité

Et si on s’intéressait aux plantes ?

Pour la nature, ce n’est pas le temps du confinement mais celui du printemps ! Profitez-en pour vous intéresser à tout ce qui pousse, croît, bourgeonne, fleurit... Les agents départementaux de la Direction de la nature, des paysages et de la biodiversité vous ont préparé de quoi vous initier à la botanique.

Tourisme

Un avant-goût d’extérieur

Meurtri par la crise sanitaire mondiale, le secteur du tourisme espère le rebond. Seine-Saint-Denis Tourisme s’y prépare en réorganisant ses offres sur le terrain. Mais l’heure est toujours au confinement, alors il entretient la flamme avec une sélection de visites et de conférences virtuelles, via la plateforme exploreparis.com. Comme un avant-goût d’extérieur.