Catégories
Seine Saint-Denis
JOP 2024 La Courneuve

1400 élèves se prennent aux Jeux des Collèges

72 collèges et environ 1400 élèves ont participé mercredi 13 juin aux « Jeux des collèges » au parc des sports de Marville. Cette journée était organisée par l’UNSS 93 en partenariat avec le Département dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024 et sur le thème de la mixité.

« Les Jeux, je ne vais pas les regarder je vais les faire ! » s’exclame Yazan élève de 6e au collège Lenain de Tillemont à Montreuil, qui a pu ce mercredi pratiquer du rugby, de l’escalade, du beach handball… comme les autres collégiens de la Seine-Saint-Denis.
Ces jeunes ont pu découvrir et pratiquer des sports qui leur étaient encore inconnus pour certains.

JPEG - 46.9 ko

« J’ai découvert le karaté, c’est la première fois que j’ai pu en faire, j’ai beaucoup aimé, les instructeurs étaient gentils, on a pu faire plusieurs exercices. » nous explique Sophia, en classe de 3e au collège Saint-Germain à Drancy. Attaquante dans un club de foot de Drancy, elle se félicite que le cliché des sports réservés aux garçons et d’autres aux filles soit de moins en moins répandu.
Un avis partagé par Lejla, élève au collège La Courtille à Saint-Denis en 6e : « j’ai bien aimé la boxe thaïlandaise car on peut se défouler, c’est super ! ». C’est une manière pour elle de montrer que les filles peuvent être plus fortes que les garçons dans des sports de combat.
Un peu plus loin, petite initiation au basket fauteuil proposée sous les tentes, un atelier qui en a ravi plus d’un.

JPEG - 56.4 ko

Si la journée a porté ses fruits en terme de mixité, elle a aussi attiré l’attention des collégiens sur les JO 2024 dont une bonne partie se déroulera en Seine-Saint-Denis : « Je vais en profiter un maximum ! », déclare Mani. Cet élève de 3e au collège Jacques Prévert de Noisy-Le-Sec, adepte d’ultimate Frisbee espère secrètement voir sa discipline devenir olympique d’ici là.

Photos : Sylvain Hitau

à lire aussi
Handball Villepinte Aubervilliers

Zaadi-Niakaté, argent content

Si elles n’ont pas réussi à défendre leur titre de championnes d’Europe, battues dimanche 20 décembre par la Norvège en finale, les Bleues sont revenues du Danemark avec une belle médaille d’argent autour du cou. Parmi elles, Grâce Zaadi et Kalidiatou Niakaté, formées respectivement à Villepinte et Aubervilliers, ajoutent une ligne à leur palmarès et donnent déjà rendez-vous pour les Jeux de Tokyo 2021.

Jeux olympiques et paralympiques Portrait

Agent·e·s du Département le matin, athlètes olympiques l’après-midi

Tous trois athlètes de haut niveau, Anita Blaze (escrime), Bopha Kong (para-taekwondo) et Mamadassa Sylla (lutte gréco-romaine) sont également, depuis octobre dernier, agent·e·s du Département. Ils ont en effet signé avec la collectivité une convention d’insertion professionnelle d’un an qui leur permet de mener de front, et en toute sérénité, préparation en vue des Jeux olympiques et paralympiques Tokyo 2021 et reconversion. Un combo forcément gagnant. Portraits.

Saint-Ouen Football

Basile de Bure, les yeux dans les Verts

Dans « Deux pieds sur terre », le journaliste indépendant Basile de Bure suit toute la saison 2018-2019 des moins de 15 ans du Red Star. Mais au-delà de l’épopée sportive, ce récit enlevé et empathique dessine surtout le portrait d’une jeunesse française, celle des quartiers populaires. Interview avec l’auteur, couronné en novembre du prix Sport Scriptum pour ce premier ouvrage très réussi.