Catégories
Seine Saint-Denis
Mobilité Transports Tremblay-en-France

Tremblay à l’heure du Plan Mobilités durables

De la mi-juillet à octobre 2016, les services du Département s’activent pour créer une piste cyclable le long de l’avenue de la Résistance à Tremblay. Une transformation qui s’inscrit dans le cadre du Plan Mobilités durables voté fin juin par l’Assemblée départementale.

A Tremblay, l’avenue de la Résistance fait peau neuve. Exit les chemins de terre cahoteux qui existaient auparavant, place à un trottoir aménagé comme il se doit, avec piste cyclable à la clé. Le long de cette route départementale, qui s’étire de la station du RER du Vert-Galant jusqu’aux abords de Villepinte, les services départementaux ont lancé une opération de réaménagement assez conséquente. Une bonne nouvelle pour les cyclistes en herbe, mais aussi pour les personnes à mobilité réduite. Engagée mi-juillet en concertation avec les services municipaux, celle-ci durera jusqu’à fin octobre.

« Il s’agit d’offrir de meilleures conditions de mobilité : créer de l’aménagement cyclable et aussi de meilleures conditions de sécurité. En bref, améliorer la mobilité de proximité et les déplacements du quotidien », explique Edouard Bedel, directeur adjoint de la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) au Département.

Assez simple mais essentielle, cette transformation s’inscrit dans le cadre d’un programme plus large, le Plan Mobilités Durables, voté fin juin par l’Assemblée départementale. Son propos : sécuriser les grands axes départementaux et développer au maximum les mobilités non polluantes. Au total, ce sont 50 millions supplémentaires que le Département a ainsi décidé d’affecter d’ici 2020 à l’amélioration du cadre de vie des habitants.

« Avec ces 50 millions supplémentaires, l’objectif est aussi d’accélérer la transformation du département, complète le président du Conseil départemental Stéphane Troussel, en visite en ce 3 août sur le chantier de Tremblay. Au moment où il y a une opportunité de développement importante pour la Seine-Saint-Denis, il faut que le Département soit en capacité d’accompagner les changements des villes et d’améliorer le cadre de vie des habitants. »

Les effets de ce plan se font déjà sentir : à Villepinte, Epinay-sur-Seine ou encore Sevran, divers travaux de réaménagement ou de sécurisation des abords de collèges sont en cours dès cet été. « Au total, ce sont une centaine d’opérations qui auront lieu dans le cadre du Plan Mobilités Durables jusqu’en 2020 », précise Edouard Bedel. Et au rayon vélo, le Département a prévu d’étoffer son réseau de pistes cyclables de quelque 30 km supplémentaires. Tremblay peut d’ores et déjà en bénéficier.

Consultez nos cartes sur l’ensemble des travaux dans le Département : http://seine-saint-denis.fr/-Les-travaux-en-cartes-.html

à lire aussi
Mobilité Demain l’urbain

Un long été de chantiers

Durant tout l’été, les services départementaux ont été à pied d’oeuvre pour améliorer le cadre de vie des habitants. Dans les collèges, mais aussi dans les crèches et sur les routes : partout le Département se mobilise pour construire, rénover ou sécuriser, de manière à accompagner l’évolution démographique de la Seine-Saint-Denis.

Collège

Chantiers : pendant l’été, on a travaillé dans les collèges !

Pendant que les élèves profitaient de leurs vacances, dans les collèges, on n’a pas chômé ! Durant tout l’été, petits et grands travaux ont été menés dans les collèges du département afin d’accueillir les élèves, le 1er septembre, dans les meilleures conditions. Coup de projecteur sur les principaux chantiers menés ou terminés cet été.