Catégories
Seine Saint-Denis
Bel été solidaire

« Colos apprenantes » : direction la montagne pour les enfants et les jeunes du Département

Dans le cadre du « Bel été solidaire 2020 », deux mois d’activités culturelles et sportives pour tous les habitants de la Seine-Saint-Denis, le Département participe au dispositif national « colos apprenantes ». Une action qui, du 3 au 24 août à Tignes et à Val d’Isère, va offrir la possibilité à quelque 550 enfants et jeunes du Département de renforcer savoirs et compétences dans un environnement ludique et agréable.

On le sait, le confinement aura été particulièrement difficile à vivre en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitants. Aussi, parce que de nombreuses familles ne partiront pas en vacances cet été, le Département a mis en place le « Bel été solidaire 2020 », deux mois durant lesquels les Séquano-Dionysien·ne·s vont profiter d’une programmation placée sous le sceau de la culture, du sport et du savoir.
Au cœur de ce dispositif, on retrouve les « colos apprenantes ». Proposées par les organisateurs habituels de colonies de vacances (associations d’éducation populaire, collectivités territoriales, structures privées, comités d’entreprise, etc.), elles bénéficient d’un label délivré par l’État et proposent des formules associant renforcement des apprentissages et activités de loisirs autour de la culture, du sport et du développement durable. Surtout, elles offrent la possibilité aux enfants et aux jeunes de renforcer savoirs et compétences dans un cadre ludique et de préparer ainsi dans de bonnes conditions la rentrée prochaine. 

« Les familles n’ont pas le moindre centime à débourser »

Si ces séjours s’adressent en priorité aux jeunes résident·e·s des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), ils concernent aussi les familles bénéficiaires des aides de droits communs (bons CAF, aides de la collectivité, chèques-vacances). A la faveur d’un partenariat noué avec l’UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air), le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis va permettre à environ 550 enfants et adolescent·e·s (6-12 ans et 13-17 ans) d’être accueilli·e·s gratuitement du 3 au 24 août dans deux centres de vacances à Tignes et à Val d’Isère pour humer l’air pur de la montagne. « Nous avons programmé au total huit séjours, quatre à Tignes et quatre à Val d’Isère, détaille Arsène Bolouvi, conseiller technique en charge de l’unité enfance et famille au Département et pilote du projet. L’Etat (à hauteur de 400 euros) et le Département (à hauteur de 110 euros) prennent en charge l’intégralité de ces séjours. Les familles n’ont pas le moindre centime à débourser. »

Sur place, les activités proposées seront nombreuses et variées. Outre les modules apprenants qui font partie du cahier des charges du dispositif (ateliers portant sur des notions d’histoire-géographie, lecture, écriture et compétences numériques, expression orale, créativité et travail en groupe, etc.), nos jeunes vacanciers vont pouvoir découvrir l’accrobranche, le canoë-kayak, le paddle, le tir à l’arc, participer à des journées olympiades, s’essayer à l’escalade, s’adonner au bowling ou encore apprendre à connaître la faune et la flore. Bref, un programme riche et grandement salutaire qui a de quoi (re)donner la banane !

A noter que ces séjours sont majoritairement destinés aux 6-12 ans. Mais des ados de 13-17 ans peuvent également y participer. Vous trouverez ici la fiche d’inscription, à renvoyer à colosapprenantes.ssd@seinesaintdenis.fr
Fiche d’inscription pour les Colos apprenantes
Télécharger (38.5 ko)
à lire aussi
Santé & Prévention

Des rencontres dans les quartiers pour « parler santé »

Durant tout l’été, le Département organise, en partenariat avec plusieurs associations de terrain, des rencontres avec les habitants de différentes villes pour faire le point sur leurs besoins en matière de santé après l’épidémie de Covid. Jeudi 16 juillet, l’opération de prévention se déroulait à La Noue, un quartier populaire situé entre Montreuil et Bagnolet.