Catégories
Seine Saint-Denis
Collège

Chantiers : pendant l’été, on a travaillé dans les collèges !

Pendant que les élèves profitaient de leurs vacances, dans les collèges, on n’a pas chômé ! Durant tout l’été, petits et grands travaux ont été menés dans les collèges du département afin d’accueillir les élèves, le 1er septembre, dans les meilleures conditions. Coup de projecteur sur les principaux chantiers menés ou terminés cet été.

Même si, en apparence, les collèges sont fermés pendant l’été pour cause de grandes vacances, on continue de s’y activer. Point de cours de maths ni d’anglais, mais des pots de peinture, du ciment et des carrelages pour rénover des salles de classe, des sanitaires, des toitures ou des parkings à vélo. Dans le cadre du plan Ambition collèges 2020, la totalité des établissements du département font ou feront l’objet d’une réhabilitation, d’une modernisation ou d’une reconstruction : 16 collèges neufs (dont 8 collèges construits et 8 collèges reconstruits), 22 rénovés tandis que les collèges restants seront rénovés et modernisés. À hauteur de 610 millions d’euros, cet investissement s’inscrit dans la continuité du Plan exceptionnel d’investissement (PEI) qui a déjà permis l’ouverture de 16 collèges neufs entre 2013 et 2015.

Modernité et patrimoine

JPEG - 59.3 ko

Les élèves du collège Jean-Jaurès de Saint-Ouen vont découvrir un établissement intégralement rénové. Le défi était de taille : conserver un édifice architectural majeur des années 1930 tout en le modernisant et en l’adaptant aux besoins d’aujourd’hui. Pari réussi. Le collège Jean Jaurès conserve dans sa version 2016 sa belle silhouette de briques d’autrefois tout en devenant plus fonctionnel et plus contemporain. Les espaces éducatifs sont fédérés autour des lieux de la pratique commune : hall, CDI, administration. Dès sa création, ce collège se distinguait par ses larges fenêtres. Le traitement de la lumière naturelle a été maintenu et même encore amélioré avec une double orientation des classes. Toute cette reconstruction associe modernité et patrimoine, tant par les lignes du bâtiment que par les matériaux choisis.

Un nouveau complexe sportif intercommunal

JPEG - 61.4 ko

Les collégiens de Saint-Denis et de Saint-Ouen vont pouvoir rejouer très bientôt les Jeux olympiques dans leur tout nouveau gymnase du boulevard Finot. Les travaux sont en train de se terminer et il sera bientôt inauguré. Bien que situé sur la commune de Saint-Ouen, le nouveau pôle sportif Aimée Lallement est aussi destiné à des collégiens de Saint-Denis. Le complexe flambant neuf comprend un gymnase de 1800 m² avec des vestiaires et des gradins pour accueillir le public, un plateau sportif extérieur de 800 m² et une piste de course de 90 m de long (460 m²).

Un collège provisoire à Pierrefitte

Les gros travaux de restructuration et d’extension du collège Gustave Courbet de Pierrefitte vont commencer à l’automne. Le nouveau collège qui comprendra également un internat et une cuisine centrale, ouvrira ses portes à la rentrée 2018. En attendant, les collégiens seront accueillis dans un établissement provisoire en préfabriqués, mis en place cet été.

Des travaux de maintenance, de modernisation et d’embellissement

Durant l’été, des petits chantiers ont été menés dans de nombreux collèges. Impossible de tous les citer, mais on peut par exemple retenir les travaux de peinture au collège Sisley de l’Ile-Saint-Denis, sur une surface de 880m2. Ce chantier est d’autant plus exemplaire qu’il a été réalisé par des jeunes très éloignés de l’emploi. De même, au collège Victor-Hugo d’Aulnay-sous-Bois, des travaux de peinture ont été effectués dans le hall du bâtiment A au rez-de-chaussée, également par des travailleurs en insertion. Au collège Gabriel-Péri d’Aubervilliers, le pôle professeur a été réaménagé afin de créer une salle de détente, deux salles de travail en petits groupes et une salle de réunion. Au collège Joliot-Curie de Pantin, d’importants travaux énergétiques ont commencé et dureront deux ans. L’étanchéité des façades sera refaite et un système de ventilation double flux sera installé. En permettant le renouvellement, le filtrage et le chauffage de l’air, le bâtiment consommera moins d’énergie et gagnera en qualité de l’air ainsi qu’en confort thermique (température plus stable) et acoustique (fenêtres fermées). Au collège Henri IV de Vaujours, les sanitaires ont été rénovés et d’importants travaux d’étanchéité ont également été effectués dans le gymnase et la cuisine. Le système de sécurité incendie va aussi être prochainement remplacé.

Des projets dévoilés

L’architecture des trois futurs établissements de Livry-Gargan, Montreuil et Aulnay-sous-Bois a été dévoilée, en juillet, en présence notamment de Stéphane Troussel, Président du conseil départemental. Rendez-vous en septembre 2018 pour la découverte de ces nouveaux collèges spacieux et lumineux à l’architecture résolument contemporaine. Pour en savoir davantage http://lemag.seinesaintdenis.fr/Decouvrez-les-images-de-3-nouveaux-colleges-en-Seine-Saint-Denis

à lire aussi
Mobilité Demain l’urbain

Un long été de chantiers

Durant tout l’été, les services départementaux ont été à pied d’oeuvre pour améliorer le cadre de vie des habitants. Dans les collèges, mais aussi dans les crèches et sur les routes : partout le Département se mobilise pour construire, rénover ou sécuriser, de manière à accompagner l’évolution démographique de la Seine-Saint-Denis.