Catégories
Seine Saint-Denis
Confinement

2 000 PC portables pour les agent·e·s en télétravail

Les distributions de PC portables au personnel départemental en télétravail se poursuivent. Objectif : permettre aux agent·e·s qui le peuvent de travailler depuis leur domicile pour assurer la continuité du service public départemental en toutes situations.

Pendant le confinement, le service public départemental se doit de répondre, coûte que coûte, aux besoins des Séquano-dionysien·ne·s. Dans les centres de PMI, dans les circonscriptions de service social, dans les collèges, sur la voirie départementale ou sous terre, dans les réseaux d’assainissement, les agent·e·s du Département accueillent le public et assurent leurs missions au quotidien. Celles et ceux qui ne sont pas « sur le terrain » au contact des usagers·ère·s, le font, depuis leur domicile, en télétravail.

Des nouvelles façons de travailler

Depuis le mois de mars, le Département a ainsi déjà équipé 1 850 de ses agent·e·s de PC portables. « Des ordinateurs parfaitement sécurisés qui peuvent se connecter facilement au système d’information et aux différents outils métiers de notre collectivité », précise Éric Méjanne, un des responsables du service chargé de ces distributions au sein du Département.
A noter que les unités centrales récupérées des agent·e·s doté·e·s d’un nouvel ordinateur portable seront redistribuées aux collègues dont le PC était vieillissant.

JPEG - 88.6 ko

« Notre administration a su s’adapter et se montrer réactive et innovante pour doter ses agent·e·s d’un matériel performant qui leur permet d’accomplir l’ensemble de leurs tâches depuis leur domicile et assurer ainsi une pleine continuité du service public », insiste Stéphane Troussel venu assister à l’une de ces distributions. « C’est d’autant plus important que l’on sait à quel point ce service public départemental est essentiel, notamment pour nombre de Séquano-dionysien·ne·s durement touché·e·s par cette crise sanitaire », ajoute le président du Conseil départemental.
D’ici à la fin de l’année, ce sont plus de 2 000 PC portables dont seront dotés les personnels départementaux. « Un effort financier certain pour notre collectivité, qui montre ainsi sa volonté et sa capacité d’adaptation à des nouvelles modalités de travail, dont le télétravail. »

à lire aussi
Seine-Saint-Denis Portrait

Nathalie Daoud, le clic de l’emploi

Assistante sociale dans une première vie, la Bondynoise Nathalie Daoud a toujours voulu aider les publics fragiles. En 2017, elle co-crée le réseau de bornes d’emploi HucLink qui permet en quelques clics de rapprocher des demandeur·euse·s d’emploi peu qualifié·e·s des entreprises. Portrait d’une entrepreneure humaniste et débordante d’énergie.

Economie sociale et solidaire Pantin

A la Cité fertile de Pantin, on forme les futurs créateurs de tiers-lieux

Sinny & Ooko, l’entreprise qui a donné naissance à la Cité fertile à Pantin, propose depuis septembre dernier une formation et un accompagnement sur six mois à des personnes qui souhaitent créer des tiers-lieux, ces espaces de sociabilité mis en œuvre par un collectif au service d’un territoire. La première promotion d’incubés a terminé son cursus le 15 février.

Economie sociale et solidaire

Re-Belle, des confitures qui font du bien

Connaissez-vous les confitures Re-belle ? Fabriquées à partir de fruits invendus, ces confitures sont préparées par des personnes en insertion professionnelle dans l’atelier d’Aubervilliers. Exemple parfait de l’économie circulaire, les confitures Re-belle sont soutenues par le Département dans le cadre du Plan Rebond et font bien sûr partie des produits et ambassadeurs IN Seine-Saint-Denis.

Découvrez tout de suite la savoureuse interview-vidéo de Charlotte Porez, directrice de l’entreprise. On parie qu’on vous prend bientôt les doigts dans le pot à confiture !