Catégories

José Adelino Barcelo de Carvalho dit Bonga, né en 1943 dans la périphérie de Luanda la capitale de l’Angola. Cette voix abrasive, grave, unique, cet incomparable feeling, a été nourri, travaillé de Luanda à Lisbonne, et jusqu’au port de Rotterdam, avec ses marins cap verdiens, ses vagues à l’âme transatlantiques. Né de mère zaïroise, le flegmatique et néanmoins exigeant chanteur, auteur, compositeur porte en lui le son de l’Angola moderne, alliant le terreau rythmique africain avec la ballade, succès planétaire des musiques de l’espace lusophone. Dans les années 1950, l’Angolais Carlos Liceu Vieira et le groupe Ngola Ritmos avaient cherché un style urbain, sans se détourner des musiques paysannes rituelles (le semba, exporté au Brésil avec les cargaisons d’esclaves bantous) ou festives (le kazutuka, du carnaval de Luanda). Les gammes occidentales ont été introduites dans les instruments pentatoniques tels que les marimbas, qui jouent en cercles répétitifs.
Dans la banlieue de Luanda, apparaît ce mouvement africaniste. José Adelino prend le nom de Bonga Kuenda. Il rejoint la formation de son père accordéoniste, musicien de rebita et fonde Kissueia. Dans les années 60, Bonga est l’héritier des artistes et intellectuels déportés au Cap vert. Sportif et champion du Portugal du 400 mètres, il s’engage aussi dans la lutte pour l’indépendance et s’exile en Hollande en 1966, à Rotterdam. Réfugié politique, Bonga passe à la musique : l’album Angola 72 fut l’un des premiers grands succès de la “sono mondiale“, en 1972. La ballade Mona Ki Ngi Xica (1972) demeure un modèle de blues luso africain, à l’instar de Sôdade, le succès de Cesaria Evora que Bonga chanta dès 1974. La Hollande, Paris, la Belgique, Lisbonne : Bonga vit partout. Et partout, on le reconnaît à son supplément d’âme. Son dernier album « Hora Kota  » n’est pas fait pour les « doutores », ces notables à qui le peuple soumis a donné uniformément le nom de « docteur ». Il est fait pour soulager les bleus à l’âme.

- Quand : Mercredi 14 octobre à 20h30
-  : 1, place du Bicentenaire de la Révolution Française 93290 Tremblay-en-France
- Tél : 01 49 63 42 90
- www.scene-jean-roger-caussimon.com

mai 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Pierrefitte-sur-Seine

Un art d’État ?

Commandes publiques aux artistes plasticiens 1945-1965

Lecture

Histoires Communes 23ème Saison

Pour tous les âges, de tous les genres : des contes d’hiver, musicaux, numériques, participatifs, du monde entier, policiers, à épisodes, en déambulation, en famille, trouvez le vôtre !

Lecture

#5 Métamorphoses

Ville, campagne... Le paysage aussi se transforme.

Loisirs

Les Samedis du Pavillon

Poésie, utopie, jeunesse sont les thèmes de prédilection du peintre Simon Pasieka. Ses tableaux sont exposés pendant deux mois au Pavillon.

Neuilly-sur-Marne

Grande Marche Paris-Alsace

L’édition 2017 de Paris-Alsace se déroulera du 31 mai au 3 juin avec un départ depuis Neuilly-sur-Marne et une arrivée à Ribeauvillé.

juin 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Pierrefitte-sur-Seine

Un art d’État ?

Commandes publiques aux artistes plasticiens 1945-1965

Loisirs

Les Samedis du Pavillon

Poésie, utopie, jeunesse sont les thèmes de prédilection du peintre Simon Pasieka. Ses tableaux sont exposés pendant deux mois au Pavillon.

Lecture

#5 Métamorphoses

Ville, campagne... Le paysage aussi se transforme.

Neuilly-sur-Marne

Grande Marche Paris-Alsace

L’édition 2017 de Paris-Alsace se déroulera du 31 mai au 3 juin avec un départ depuis Neuilly-sur-Marne et une arrivée à Ribeauvillé.

Pantin

Extension / Parasite

Extension : chorégraphie et interprétation Amala Dianor et Junior Bosila (bboy Junior). Parasite : chorégraphie Sandrine Lescourant, en partenariat avec le Festival Danse HipHop Tanz.

Patrimoine

De Visu 2017

Fenêtres ouvertes sur l’archéologie.

Saint-Denis

Ses Majestés

Conception, chorégraphie Thierry Thieû Niang

Villemomble

La Nuit du Judo

La première édition de la Nuit du Judo est organisée par le Conseil Départemental et le Comité de Judo du 93.

Patrimoine

Touchez du bois !

Au cœur du Parc départemental de la Haute-île, écrin de verdure labellisé Natura 2000, se trouve l’archéosite, un espace de plein air dédié à la découverte de l’archéologie.

Rencontre

Festival Côté Court

26e édition du festival : depuis 25 ans, Côté court c’est le festival dédié aux formes courtes qui repère les cinéastes et artistes d’aujourd’hui et de demain.

Débat

Futur en Seine

Le plus grand festival du numérique en Europe, gratuit et ouvert à tous.

Rencontre

Les balades du Tram 4

Venez découvrir le tracé du futur Tram 4 dans votre ville au cours d’une balade.

Patrimoine

Touchez du bois !

Au cœur du Parc départemental de la Haute-île, écrin de verdure labellisé Natura 2000, se trouve l’archéosite, un espace de plein air dédié à la découverte de l’archéologie.

Sevran

La Folie des Fanfares

Les Fanfares du 9.3 - plus de 150 musiciens - déferlent en Seine-Saint-Denis !

Noisy-le-Sec

Jeux

Dominique Brun

Montreuil

ACME | It’s Time

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales en Seine-Saint-Denis.

Rencontre

Ici c’est l’été !

Un week-end par mois de juin à septembre, la Plage du 6b à Saint-Denis réveille les bords du canal Saint-Denis !

Patrimoine

Touchez du bois !

Au cœur du Parc départemental de la Haute-île, écrin de verdure labellisé Natura 2000, se trouve l’archéosite, un espace de plein air dédié à la découverte de l’archéologie.

Patrimoine

Touchez du bois !

Au cœur du Parc départemental de la Haute-île, écrin de verdure labellisé Natura 2000, se trouve l’archéosite, un espace de plein air dédié à la découverte de l’archéologie.

juillet 2017
Les Lilas

La Montagne des devenirs

D’une volonté commune de travailler une approche différente du cinéma, Khiasma, le cinéma du Garde-Chasse et le cinéma le Trianon (Romainville) créent en 2015 « La montagne des devenirs ». Ce projet a pour objectif de favoriser, autour de la découverte et de la création de films, les échanges entre (...)

Pierrefitte-sur-Seine

Un art d’État ?

Commandes publiques aux artistes plasticiens 1945-1965

Patrimoine

De Visu 2017

Fenêtres ouvertes sur l’archéologie.

Rencontre

Ici c’est l’été !

Un week-end par mois de juin à septembre, la Plage du 6b à Saint-Denis réveille les bords du canal Saint-Denis !

Lecture

#5 Métamorphoses

Ville, campagne... Le paysage aussi se transforme.

Sevran

La Folie des Fanfares

Les Fanfares du 9.3 - plus de 150 musiciens - déferlent en Seine-Saint-Denis !

La Courneuve

Run & Fun

Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, en Seine-Saint-Denis nous sommes prêts !