Catégories
Seine Saint-Denis

Une rentrée particulière avec l’hommage à Samuel Paty et le renforcement des mesures sanitaires

Le lundi 2 novembre, toutes les écoles de France ont rendu hommage à Samuel Paty, enseignant assassiné par un islamiste le 16 octobre dernier pour n’avoir fait que son métier : assurer un cours sur la liberté d’expression. La minute de silence a bien sûr aussi été observée dans tous les collèges de Seine-Saint-Denis, dont le collège Politzer à La Courneuve où s’est rendu le président du Département.
Explications et message vidéo de Stéphane Troussel.

« Nous avons besoin d’une École publique forte qui doit avoir une place centrale dans la société. Notre soutien aux enseignant.e.s et à tous les adultes qui travaillent dans les établissements scolaires doit être total (…) Je souhaite que le Département œuvre, aux côtés de l’Éducation Nationale, à redonner à l’École publique et laïque cette force. », a notamment expliqué le président de la Seine-Saint-Denis, deux semaines après l’assassinat sauvage de Samuel Paty aux abords de son collège de Conflans Sainte-Honorine, qui a endeuillé toute la France.
Le 29 octobre, c’est Nice qui était cette fois frappée, trois personnes étant là aussi victimes du terrorisme islamiste.

Pour défendre la République, le Département vient de compléter les actions qu’il mène en milieu scolaire depuis 2015 par un dispositif d’éducation aux médias.« 130 journalistes pour 130 collèges publics » doit permettre à chaque établissement en Seine-Saint-Denis de se faire parrainer par un journaliste ou un dessinateur de presse, dans le respect de la liberté pédagogique des enseignant·e·s,. Ces parcours doivent débuter dans les collèges en janvier 2021.

Le président du Conseil départemental s’est également adressé aux habitant·e·s, en cette rentrée doublement particulière, placée sous le signe de l’hommage à Samuel Paty, d’un soutien aux enseignant·e·s, et dans un contexte sanitaire difficile.

Le Département est et restera pleinement mobilisé à vos côtés.

à lire aussi
Education aux médias Associations Aubervilliers

A la Cassette, on sait travailler en bande

Dédié à la création sonore sous toutes ses formes, ce tiers-lieu a ouvert ses portes il y a six mois dans le quartier des Quatre-Chemins à Aubervilliers. Aujourd’hui, il abrite un café associatif, une école de radio à prix libre et sans prérequis, accueille des ateliers parents-enfants autour du podcast et propose des formations express consacrées à l’art du son. C’est le collectif Transmission qui est à l’origine de cette initiative.

Agora Education aux médias Villetaneuse

Le monde de demain radiographié par des collégiens

Grande première pour les 4e du collège Jean-Vilar à Villetaneuse : fin janvier, ils ont effectué leur premier reportage radio à la résidence d’artistes du 6B à Saint-Denis. Leur sujet : comment s’invente le monde de demain ? Un exemple du dispositif d’éducation aux médias Agora, lancé en 2021 par le Département pour aiguiser l’esprit critique des élèves et diminuer la fracture entre jeunes et médias.

Saint-Denis Orientation

Les filles de l’air de Jean-Lurçat

En décembre dernier, seize collégiennes de l’établissement Jean-Lurçat à Saint-Denis ont effectué leur stage d’observation de 3e en visitant de nombreuses entreprises d’aviation. Cette initiative s’inscrit dans un parcours éducatif destiné à féminiser les métiers de l’aéronautique, imaginé par Airemploi et subventionné par le Département.

Lutte contre les discriminations Citoyenneté Aubervilliers

Remembeur, on est tous chez nous

Fêtant ses 10 ans, cette association qui combat le racisme à travers des projets s’adressant notamment à la jeunesse, a intégré le tout nouveau Conseil associé à l’Observatoire des discriminations en Seine-Saint-Denis. Reportage le 10 décembre à l’Assemblée nationale où des étudiants d’Aubervilliers mettaient le point final à un travail de qualité sur "L’Etranger" de Camus.