Catégories
Seine Saint-Denis
Eau & assainissement

Un nouveau bassin de prévention des inondations en construction à Montreuil

Ce bassin enterré a deux objectifs : lutter contre les inondations lors des fortes pluies et préserver la qualité de l’eau de la Marne et de la Seine contre les pollutions. Explications en VIDÉO.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble, ont participé samedi 4 mars en présence de Patrick Bessac, maire de Montreuil, à une visite ouverte aux riverains du chantier de création d’un bassin de rétention de la Fontaine des Hanots.

Ce bassin, d’une capacité de 21500 m3, est le 33e bassin départemental, portant le potentiel de stockage du département à 1 463 000 m3. Cet équipement exceptionnel, estimé à 26 millions d’euros, est financé par le Conseil départemental et Est Ensemble à parts égales avec une aide de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

JPEG - 97.8 ko

Les habitants peuvent ainsi découvrir les techniques de chantier moderne mises en œuvre pour réduire au maximum les vibrations dues au chantier, et notamment une machinerie impressionnante de l’hydro-fraise.

Ce bassin qui les protègera des inondations, ils ne le verront plus à l’issue des travaux en septembre 2019 car la parcelle sera rendue à la ville de Montreuil pour la création d’un projet d’aire de loisirs.

PNG - 65 ko
à lire aussi
Semaine de la mobilité

Le Département fête le vélo

Du 15 au 20 septembre, c’est la semaine de la mobilité. Cette année, elle intervient dans le cade de la semaine du développement durable (reportée du 18 septembre au 8 octobre du fait de la crise sanitaire). Pour l’occasion, le Département de la Seine-Saint-Denis organise, avec la ville de Bobigny et la préfecture, un village de la mobilité. Il propose également, via les partenaires associatifs, des ateliers de réparation et des balades sur le territoire.

Parcs départementaux

Parcs départementaux : attention aux tiques !

Jusqu’à l’automne, les tiques peuvent se cacher dans les espaces boisés, les prairies, jardins, buissons humides... Leur piqûre peut transmettre la maladie de Lyme, une maladie grave qui peut causer des troubles neurologiques, dermatologiques, articulaires et, plus rarement, cardiaques ou ophtalmiques.