Catégories
Seine Saint-Denis
Euro 2016

Sylvain Pattieu, plume de pirate

Quand des apprentis écrivains rencontrent des fans de foot qu’est-ce qu’ils se racontent ? Des souvenirs d’enfance, de matches, recueillis par les étudiants en master de création littéraire de Paris 8 lors du festival Hors Limites.

JPEG - 4.6 ko

À l’occasion de l’Euro 2016, les étudiants du master de création littéraire de l’université Paris 8 (Saint-Denis) et le musée d’Art et d’Histoire de Saint-Denis ont réalisé une grande collecte d’objets et d’histoires de supporters ou d’amateurs de foot. Pour le festival Hors Limites, les étudiants du master de création littéraire se sont emparés de cette matière pour écrire les textes à l’origine de cette performance unique.

« On a demandé aux supporters de raconter une histoire par rapport à leur objet. On était face à des gens qui étaient devant des choses auxquelles ils tenaient. Et en même temps on sentait qu’ils découvraient un peu comment entourer leur passion par des mots. Ils avaient envie de parler de leur passion » explique l’une de ces étudiantes Julia Brugidou qui se souvient d’un supporter qui lui a apporté une médaille appartenant à son petit frère : « C’était sympa car on sentait que le foot était quelque chose qu’il partageait avec son frère. Il y avait un lien de plus que celui du lien fraternel : il y avait une passion commune. » Son professeur Sylvain Pattieu à l’université Paris 8 fan absolu de l’OM raconte : « Contrairement à moi, beaucoup de mes élèves ne sont pas supporters.

Ce qui était intéressant dans ce projet c’est la ferveur qu’il peut y avoir autour du foot. L’idée était d’en faire quelque chose de littéraire, de raconter des histoires avec ça. La littérature n’a pas seulement pour mission à s’intéresser à des sujets nobles, à l’amour et aux grands sentiments. Le foot fait partie de la vie et la littérature peut s’en emparer aussi. Il y a de la force là-dedans. »

À Saint-Denis, deux objets -un ballon et un maillot- ont été laissés pour qu’ils intègrent, à terme, les collections du musée national du Sport de Nice. Une démarche muséale participative et innovante.
L’opération « Grande Collecte Euro 2016 » a mobilisé les musées des douze villes accueillant des matches de l’Euro 2016.

Propos recueillis par Isabelle Lopez
Photographies Éric Garault

À lire aussi sur : www.seine-saint-denis.fr

à lire aussi
Aubervilliers

La banlieue aura bientôt son musée

L’association pour un musée du logement populaire travaille depuis 2014 à la fondation d’un immeuble-musée en banlieue, racontant la vie de ceux qui l’auraient occupé. Grâce au financement d’un "programme d’investissement d’avenir", une exposition temporaire ouvrira ses portes dans une cité d’Aubervilliers dès septembre 2021.

Art contemporain Collèges

La palette des parcours éducatifs s’enrichit encore grâce à la Fondation Fiminco

Les premiers artistes en résidence de la Fondation Fiminco, immense espace dédié à l’art contemporain qui a ouvert ses portes en octobre 2019 à Romainville, sont désormais arrivés. En parallèle de leurs travaux personnels, ils interviendront aussi dans les collèges du Département, grâce à une convention signée mercredi 1er juillet entre la collectivité territoriale et la Fondation.