Catégories
Seine Saint-Denis
Sécurité

Sécurité : un plan de rattrapage pour le département

Lundi 12 septembre, le Ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve s’est déplacé à la préfecture à Bobigny pour l’inauguration du centre opérationnel départemental. Lors de rencontres avec des élu.e.s et les représentants de la communauté asiatique du département, ses déclarations ont marqué la reconnaissance par l’État de la situation particulière de la Seine-Saint-Denis en matière de sécurité.

Le département de la Seine-Saint-Denis a subi de plein fouet la politique de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, mise en œuvre par la précédente majorité.

Comme il l’avait fait pour l’Éducation nationale en demandant des mesures spécifiques pour faire face aux besoins du territoire, Stéphane Troussel avait alerté à plusieurs reprises l’État sur la situation en matière de sécurité.

Cette rentrée s’avérait particulièrement difficile suite aux départs par voie de mutations de nombreux policiers non remplacés.

Face à cette situation particulière, le Président du Conseil départemental avait demandé au Ministre de l’intérieur un plan de rattrapage qui permette d’assurer à chaque commissariat les moyens de fonctionner sans renier les missions essentielles de présence d’effectifs sur le terrain. Il a aussi indiqué la disponibilité des élus locaux pour travailler à des mesures de fidélisation des personnels sur le territoire (logement, prime…).

En annonçant l’arrivée de 300 policiers d’ici la fin de l’année et la fidélisation de 2 forces mobiles, le Ministre a pris la mesure de la situation en engageant un plan de rattrapage plus que nécessaire. Affecter plus de moyens là où il y en a le plus besoin est la bonne solution. Les mesures permettant de rendre attractif le département sont une bonne nouvelle pour rendre ce plan de rattrapage durable et crédible.

Stephane Troussel a aussi salué les dispositifs particuliers pour assurer la sécurité des personnes d’origine asiatique. Il est prêt à travailler avec les services de l’État et les associations sur cette question.

Ces annonces doivent permettre de retrouver le chemin de l’égalité en matière de sécurité pour les habitants de Seine-Saint-Denis.

à lire aussi
Expèrience du vivre ensemble

L’espace public a-t-il un genre ?

La rue, les lieux publics, les parcs, les transports en commun… sont-ils véritablement prévus pour toutes et tous, ou bien font-ils la part belle au genre masculin dominant ? Lundi 2 décembre, le Département organisait avec le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement un colloque Femmes et espaces publics en Seine-Saint-Denis, pour partager les connaissances, présenter des expériences de terrain et partager de bonnes pratiques.

Site hôte JOP 2024

Voici le futur village olympique !

Jeudi 28 novembre, le conseil d’administration de la Solideo a choisi les lauréats pour la construction de deux lots du village olympique et paralympique de Paris 2024, à Saint-Ouen. Un choix dicté par les capacités à livrer les chantiers dans les temps, avec une forte exigence en matière environnementale.

Saint-Denis Site hôte JOP 2024

Le village olympique lancé dans la course

A cinq ans des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le village olympique a été officiellement lancé lundi 4 novembre par le Premier ministre et des élus locaux. A cheval sur Saint-Denis, l’Ile Saint-Denis et Saint-Ouen, cet espace de 51 hectares doit participer de la transformation durable du territoire après les Jeux.

Aménagement urbain

Le T1 prolongé trace sa route

Depuis le 29 mai, date de la fermeture de l’autoroute A186, les entreprises mandatées par le Département n’ont pas chômé. Après l’avoir déséquipée, débroussaillée et désamiantée, la destruction du pont a pu être lancée. Reportage et vidéo.

Services, aides
& démarches

15 parcs et forêts, 1 site Natura 2000

Quinze parcs et forêts de Seine-Saint-Denis sont classés en site « Natura 2000 » depuis 2006, pour préserver 12 espèces d'oiseaux rares, un cas unique en Europe !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.

Imagine R

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis rembourse une partie de la carte imagine R pour les collégiens du département, sous certaines conditions.