Catégories
Seine Saint-Denis
Santé & Prévention

Loi Veil, une victoire à préserver

Le 17 janvier 1975 était votée la loi Veil. La vigilance reste indispensable. Le Département veille pour sa part à sa mission de planification et d’éducation familiale. EXPLICATIONS.

Le 17 janvier 1975, la loi qui dépénalise l’avortement est adoptée en France. Jusque là l’avortement est passible de prison et plus de 250 femmes meurent chaque année à cause d’un avortement clandestin. Simone Veil, ministre de la Santé en 1975, défend sa loi pendant trois jours de débats houleux à l’Assemblée nationale, face aux réactions hostiles et aux attaques personnelles. Cette victoire est aussi l’aboutissement d’un long combat mené dans la rue, la presse et les tribunaux, dans les années 70.

La vigilance reste indispensable aujourd’hui. La mission de planification et d’éducation familiale, dont le Département est responsable, vise à favoriser l’épanouissement de la sexualité, la maîtrise de la fécondité, la prévention des infections sexuellement transmissibles (dont le VIH) et la prévention des violences conjugales et familiales.

130 centres assurent cette mission en Seine-Saint-Denis. 70 d’entre eux sont intégrés dans les PMI et 60 autres, subventionnés par le Département, se trouvent dans les centres de PMI municipaux ou associatifs, les centres municipaux de santé, les hôpitaux, les universités. Ils ont reçu en consultations médicales ou entretiens plus de 64 000 personnes dont 4 500 jeunes (chiffres 2015) .

PNG - 199.9 ko
PNG - 62.3 ko
PNG - 320.4 ko
JPEG - 85.8 ko

Liens utiles : Espace Tête à tête
Centres de planification familiale

à lire aussi
Solidarité Montreuil

Les bases du revenu de base

Lundi 17 septembre, le cinéma Le Méliès accueillait à Montreuil une soirée ciné-débat autour du revenu de base. Cette idée d’un revenu universel, versé à chacun pour couvrir ses besoins essentiels, est actuellement défendue par plusieurs collectifs. Elle intéresse aussi le Département, qui souhaiterait l’expérimenter aux côtés de 18 autres collectivités territoriales. Explications.

Bénévolat

S’engager à Proxité : pourquoi pas vous ?

Depuis 2002, l’association née à Saint-Denis a bien grandi ! Forte désormais de 10 antennes en Ile-de-France et de 6 en province, Proxité, soutenue entre autres par le Département, a aidé plus de 1 000 jeunes à Saint-Denis et 2 700 au total dans leur réussite éducative et leur insertion professionnelle. Reportage.

Handicap

Ils et elles font la Seine-Saint-Denis : Christine Manadi

Christine Manadi, Rosnéenne d’origine de 47 ans, a toujours travaillé dans notre département. Depuis 2015, c’est à Villepinte qu’elle a posé ses valises de directrice de l’Institut médico-éducatif de Soubiran géré par l’association Vivre et devenir. Cette structure neuve et agréable accueille 45 enfants porteurs des troubles du spectre de l’autisme. Interview et reportage.

Services, aides
& démarches

Guide des seniors

Vos interlocuteurs, vos droits, vos moyens de transport, votre vie à domicile, vos loisirs, votre santé, toutes les adresses utiles... Tout est dans ce guide !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.