Catégories
Seine Saint-Denis
Compte à rebours pour Rio

Les visages de la Seine-Saint-Denis à Rio (N°19)

Ils sont une vingtaine de sportifs à représenter la Seine-Saint-Denis aux prochains Jeux olympiques de Rio, depuis le 5 août. Français ou étrangers, ils ont en commun de s’entraîner dans des clubs du département. Alors que la Seine-Saint-Denis se sent plus que jamais d’humeur olympique à l’heure de la candidature Paris 2024, nous vous présentons ces athlètes au jour le jour.

Aujourd’hui : le coureur de 400 m du Tremblay AC Athlétisme, Thomas Jordier.

S’il n’est pas encore allé titiller le record de France établi par Leslie Djhone en 2007 en 44 secondes et 46 centièmes, Thomas Jordier peut se vanter d’avoir tout de même été le coureur le plus rapide du 400 mètres lors des derniers championnats de France (45s72). Le jeune pensionnaire (21 ans) du Tremblay AC Athlétisme débarquera donc avec son titre de champion national à Rio. Si ses performances sont encore insuffisantes pour aller se mêler aux grands noms tels que Kirani James ou LaShawn Merritt en individuel, ce natif de Noisy-le-Sec le fera grâce au relais 4x400.

Celui qui de son aveu-même considère Teddy Tamgho comme son grand frère, aura à cœur d’apprendre lors de cette première participation aux Jeux olympiques, parmi les meilleurs, afin de poursuivre sa progression, des plus régulières depuis le début de sa carrière.

PNG - 1.1 Mo

Son entrée en lice 19 août

Stevan Lebras, photographe
JPEG - 4.6 ko

Il a le contact franc et direct, amical. Si vous êtes sportif, vous sentez tout de suite que Stevan Lebras fait partie de l’équipe. Ce Montreuillois pur jus a photographié les sportifs de Seine-Saint-Denis participant aux Jeux Olympiques et paralympiques de Rio, un travail réalisé en partenariat avec le CDOS 93 (Comité Départemental Olympique et Sportif). « Le sport, j’en fais depuis toujours. Du tennis, mais aussi des sports collectifs. Je ne pourrais pas imaginer ma vie sans. Photographier des sportifs, pour moi c’est juste une évidence. » Malgré les nombreuses sollicitations, les futurs olympiens acceptent volontiers de se faire tirer le portrait, comme l’épéiste Lauren Rembi : « On a passé notre temps à discuter, c’était un très bon moment. Je n’ai pas du tout eu l’impression d’une séance photo et pourtant, elles sont superbes ! J’ai conseillé à toutes mes copines d’y aller ! » Stevan sait rassurer les personnes qu’il photographie. « C’est important d’avoir une relation de confiance. Je privilégie les regards, ils racontent toute leur vie : leurs joies, leurs échecs, leurs espoirs… »

Retrouvez ses portraits dans notre série Compte à rebours pour Rio.

G.M.

à lire aussi
Bagnolet Boxe

Nordine Oubaali, toujours champion

Jeudi 7 novembre à Saitama au Japon, Nordine Oubaali le boxeur du Top Rank Bagnolet, a conservé sa ceinture de champion du monde WBC poids coqs face au Japonais Takuma Inoue. Une victoire acquise en famille, comme toujours chez les Oubaali.

Saint-Denis Actions pour les Jeux JOP 2024

Les Jeux de Paris 2024 s’invitent à un salon consacré aux innovations technologiques

La 10 édition du salon Satis-Screen4All s’est tenue les 5 et 6 novembre aux Docks de Paris, à Saint-Denis. Soutenue par le Département, cette manifestation professionnelle est dédiée à la création et aux innovations technologiques au service des médias, entre autres. Cette année, une conférence sur les enjeux de la captation et de la diffusion des Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo en perspective des JOP de 2024 à Paris a particulièrement retenu l’attention. Nous y étions.

JOP 2024 Rosny-sous-Bois Boxe

Fatia Benmessahel, noble objectif

A 20 ans, la boxeuse du Noble Art de Rosny a dans le viseur les Jeux de Paris 2024. Pour atteindre ce Graal, celle qui est déjà double championne de France et championne d’Europe juniors peut compter sur sa détermination et le dispositif départemental Génération Jeux, conçu pour soutenir les espoirs sportifs du territoire.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.