Catégories
Seine Saint-Denis
Compte à rebours pour Rio

Les visages de la Seine-Saint-Denis à Rio (N°12)

Ils sont une vingtaine de sportifs à représenter la Seine-Saint-Denis aux prochains Jeux olympiques de Rio, depuis le 5 août. Français ou étrangers, ils ont en commun de s’entraîner dans des clubs du département. Alors que la Seine-Saint-Denis se sent plus que jamais d’humeur olympique à l’heure de la candidature Paris 2024, nous vous présentons ces athlètes au jour le jour. Aujourd’hui, la judokate de Villemomble, Antonia Moreira.

Aujourd’hui, la judokate de Villemomble, Antonia Moreira.

Si Antonia Moreira (à gauche sur la photo) n’est pas la plus célèbre des judokates, la longévité de sa carrière sur le circuit mondial force le respect. A 34 ans, l’Angolaise qui s’entraîne à Villemomble s’apprête à participer à sa troisième olympiade, après Sydney et Londres, en ayant donc hélas laissé filer Pekin en 2008.
Et si sa carrière se rapproche d’un point final, cela ne signifie pas que la judokate soit sur le déclin pour autant. Elle arrive à Rio avec une médaille de bronze aux championnats du monde de Bucarest glanée en 2012 et surtout une médaille d’or au jeux africains de Brazzaville en 2015.
Eliminée prématurément par Yuri Alvear, future médaillée de bronze à Londres il y a 4 ans, il y a fort à parier qu’Antonia Moreira vendra chèrement son kimono pour ce qui s’apparente à ses dernières olympiades.

Son entrée en lice : le 10 aout

à lire aussi
Equitation La Courneuve

Le centre équestre de La Courneuve caracole en tête

Alliant pratiques loisirs et de compétition, le centre équestre départemental de La Courneuve a établi cette année un nouveau record : ses 26 médailles obtenues aux championnats de France poneys et clubs le consacrent comme premier club de France. Une autre manière de tordre le cou aux idées reçues.

Tennis de table Saint-Denis

Joé Seyfried, force tranquille du ping

A tout juste 19 ans, ce pongiste vient, avec ses camarades, de rehisser son club de Saint-Denis Union Sports en Pro A. A plus long terme, les objectifs de ce membre du dispositif départemental Génération 2024 sont bien sûr les Jeux, qu’il s’agisse de Tokyo 2020 ou Paris 2024.

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.