Catégories
Seine Saint-Denis
Débats

Les représentants des collégiens prennent la parole !

Un nouveau Conseil départemental des collégiens a eu lieu le 14 décembre. Après une matinée consacrée à différents ateliers visant à améliorer le climat scolaire dans les établissements, les représentants des collégiens ont restitué leur travail devant des élus. Un vrai moment de démocratie.

Ce mercredi 14 décembre, la salle des séances de l’Hôtel du département a pris un vrai coup de jeune ! 77 collégiens de la Seine-Saint-Denis, représentants élus par leurs camarades de classe, sont réunis pour le Conseil départemental des collégiens (CDC), à Bobigny. Instance à vocation éducative et citoyenne, ce Conseil est à la fois un lieu d’apprentissage de la vie démocratique, un outil de découverte du Conseil départemental et un espace d’échanges entre collégiens et conseillers départementaux.

Prise de parole face aux élus

Thématique de cette session : l’amélioration du climat scolaire dans les collèges. Après une matinée consacrée à un travail en atelier, les rapporteurs de chaque atelier restituent le fruit de leurs réflexions collectives devant Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, Emmanuel Constant vice-président du Conseil départemental chargé de l’éducation, Hervé Sebille, directeur académique adjoint des services de l’Education nationale et Pierre Joxe, médiateur de la Seine-Saint-Denis.

JPEG - 68.4 ko

Témoigner de la vie au collège

Une élève de Villetaneuse témoigne « du manque de confiance entre professeurs et élèves » et propose « une journée d’inversion » pour que chacun, enseignant et élève, se mette à la place de l’autre. Une autre collégienne raconte tous les problèmes de violence qui existent dans les collèges : harcèlement sur les réseaux sociaux, insultes dégénérant en bagarres, rumeurs… Son camarade rend compte des idées qu’ils ont eu collectivement pour réagir face à ces violences et insiste sur le fait « qu’il faut en parler, se confier à un adulte en qui on a confiance ». Il est aussi question de restauration scolaire, de l’état des sanitaires, du manque de clubs et de lieux où aller pendant la pause méridienne.

Rost "le grand témoin" de la journée

Enfin, le rappeur et réalisateur Rost prend la parole pour présenter son court métrage « Et si on s’en sortait » qu’il a eu envie de réaliser après les attentats de janvier 2015 pour transmettre aux jeunes qu’il n’y a pas de fatalité et qu’on peut s’en sortir. « Quelque soit son environnement, le quartier d’où l’on vient, sa couleur de peau, personne n’est condamné à l’échec », a insisté l’artiste engagé.

Rendez-vous est pris pour le prochain Conseil départemental des collégiens en mars. Cette fois, on parlera de l’olympisme. Un sujet bien dans l’actualité avec la candidature enthousiasmante de Paris et de la Seine-Saint-Denis pour les Jeux olympiques de 2024 !

à lire aussi
Collèges Le Bourget

Collèges : dernière (re)prise avant le clap de fin

Après avoir rouvert leurs portes aux 6e et aux 5e (4 juin) puis aux 4e et aux 3e (11 juin), les 130 collèges de Seine-Saint-Denis affichent quasiment complets. Si les règles de distanciation physique ont été assouplies depuis le 22 juin dans le cadre de la 3e phase du déconfinement, le protocole sanitaire est toujours en vigueur et les gestes barrières sont omniprésents dans le quotidien des élèves. Reportage au collège Didier-Daurat, au Bourget.

Collèges

Connaissez-vous le 1% artistique ?

En septembre 2020, quatre projets 1 % artistique vont voir le jour dans les collèges du Département ! En attendant de les découvrir, nous vous présentons chaque semaine un projet 1 % artistique déjà réalisé sur nos réseaux sociaux. Exemple avec l’artiste Eric Baudelaire et les élèves du collège Dora-Maar à Saint-Denis/Saint-Ouen.