Catégories
Seine Saint-Denis
Collège

Les collégiens équipés pour la 6e avec le chèque réussite

Si leurs parents en ont fait la demande, les collégiens de 6e, scolarisés dans un collège public de Seine-Saint-Denis, vont recevoir dans leurs boites aux lettres les 20 bons d’achat de 10 euros du chèque réussite. Comment bien les dépenser ? Les conseils des commerçants partenaires et des professeurs aux nouveaux collégiens.

L’entrée en 6e est un cap dans la vie de l’élève. Pour la famille, c’est aussi un moment où les dépenses sont importantes. Pour donner à tous les nouveaux collégiens les moyens de réussir, le département offre à chacun 200 euros à dépenser en biens scolaires (fournitures, livres et matériel informatique). Quand les familles recevront les bons d’achat, elles pourront acheter les fournitures manquantes et faire le plein de feuilles, de colle et de cartouches d’encre pour l’année scolaire. « Elles peuvent aussi nous commander les livres demandés par le professeur de français », propose Thomas Glorieux, de la librairie Folies d’Encre, à Montreuil. « C’est également l’occasion d’acheter des livres qu’on pourra lire tout au long de l’année en fonction de ses goûts et de son niveau de lecture. Pour les 6e ayant encore du mal avec les romans, je conseille les romans illustrés, comme Scavengers édité chez Milan. C’est une ambiance à la Star Wars facile à lire avec un dessin à chaque page ».

Accès internet indispensable en 6e

Le chèque réussite, c’est aussi le coup de pouce pour faire un achat plus conséquent, et pourquoi pas un ordinateur. « La chose qui me semble primordiale à l’entrée en 6e, c’est que l’élève ait une connexion internet et un ordinateur ou une tablette à la maison, explique Laurianne Nicault, professeur d’anglais au collège international de Noisy-le-Grand. En 6e, on doit pouvoir et savoir aller chercher des infos sur le web. Le collège international est très axé sur les nouvelles technologies, mais c’est aussi de plus en plus le cas dans les autres collèges. L’internet, c’est également une ouverture au monde. Pour un collégien, c’est stigmatisant et cela constitue un vrai handicap à l’apprentissage de ne pas avoir d’accès internet ». Alors ordinateur ou tablette ? « La différence entre un ordinateur et une tablette c’est le coût, poursuit Laurianne Nicault, mais autant que possible mieux vaut choisir un ordinateur car on peut faire plus de choses avec ».

Un ordinateur plus utile qu’une tablette

C’est aussi le conseil d’un vendeur du rayon multimédia de l’Espace culturel Leclerc du Blanc Mesnil. « S’il n’y a pas d’ordinateur familial à la maison, je conseillerais l’achat d’un petit portable PC. On peut en acquérir un pour environ 200 euros, ce qui correspond à la somme du chèque réussite. La tablette peut aussi être une option, mais elle risque d’être plus utilisée pour jouer. Pour travailler, taper une rédaction par exemple, c’est mieux d’avoir le vrai clavier d’un ordinateur ». Les commerçants partenaires sont là pour vous conseiller, mais n’oubliez pas, ils ne rendent pas la monnaie sur les bons d’achat.

Parents d’élèves de 6e, si vous n’avez pas encore créé votre compte chèque réussite, connectez-vous dès maintenant sur : chequereussite.seine-saint-denis.fr
Vous devez télécharger le certificat de scolarité 2016-2017 de votre enfant au plus tard le 15 octobre, afin de recevoir par courrier 10 bons de 20€ valables jusqu’au 15 novembre 2016 dans les commerces partenaires du département (liste sur le site chequereussite.seine-saint-denis.fr).

à lire aussi
Collèges Le Bourget

Collèges : dernière (re)prise avant le clap de fin

Après avoir rouvert leurs portes aux 6e et aux 5e (4 juin) puis aux 4e et aux 3e (11 juin), les 130 collèges de Seine-Saint-Denis affichent quasiment complets. Si les règles de distanciation physique ont été assouplies depuis le 22 juin dans le cadre de la 3e phase du déconfinement, le protocole sanitaire est toujours en vigueur et les gestes barrières sont omniprésents dans le quotidien des élèves. Reportage au collège Didier-Daurat, au Bourget.

Collèges

Connaissez-vous le 1% artistique ?

En septembre 2020, quatre projets 1 % artistique vont voir le jour dans les collèges du Département ! En attendant de les découvrir, nous vous présentons chaque semaine un projet 1 % artistique déjà réalisé sur nos réseaux sociaux. Exemple avec l’artiste Eric Baudelaire et les élèves du collège Dora-Maar à Saint-Denis/Saint-Ouen.