Catégories
Seine Saint-Denis
Mois de l’ESS

Le mois de l’ESS 2017

Chaque année, le mois de novembre est l’occasion de mettre en lumière les entreprises qui se consacrent à l’économie sociale et solidaire. Découvrez les TEMPS FORTS en Seine-Saint-Denis !

Dans notre département, le coup d’envoi du mois de l’économie sociale et solidaire sera donné le 7 novembre ! Stéphane Troussel et Nadège Grobois, vice-présidente chargée de l’emploi et de l’économie, seront présents dans les locaux d’UTB à Pantin, spécialiste des métiers du bâtiment, pour acter la signature d’une charte égalité et solidarité avec l’entreprise.

Cette charte, déjà signée avec de grandes entreprises (SFR, Orange, la SNCF, Saint-Gobain) engage ses signataires à mener des actions concrètes pour favoriser l’égalité des chances (accueil de jeunes collégiens en stage), développer l’emploi (accueil d’étudiants-stagiaires, création de postes d’apprentis), promouvoir la Seine-Saint-Denis dans ses outils de communication ou encore parrainer de jeunes diplômés du département.

Une table ronde sur le thème "Créer ou développer son entreprise : faut il choisir le modèle coopératif ?" suivra cette signature de charte.

Le 13 novembre un second temps fort

Deuxième grand événement du mois de l’économie sociale et solidaire porté par le Département à travers la DEIAT, une seconde table ronde sur le thème : "Comment les grandes entreprises peuvent contribuer au développement de l’emploi dans l’ESS ?". Elle est organisée le 13 novembre de 9h30 à 12h dans les locaux de la SNCF, 4 rue André-Campra à Saint-Denis.
L’objectif est de montrer comment les grandes entreprises du territoire et de l’ESS peuvent coopérer afin de contribuer à la formation et l’insertion de publics éloignés de l’emploi.

Cette séance est ouverte à tous, particulièrement aux acheteurs et responsables RSE des entreprises et aux structures de l’économie sociale et solidaire.

Pensez à vous inscrire : ess@seinesaintdenis.fr

Le mois de l’ESS, 10e édition déjà

Depuis 2008, le mois de l’ESS se déroule tous les ans en novembre dans l’ensemble des régions de France. Il constitue une vitrine des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire et permet aux habitants la découverte de nouvelles activités. Le Service de Développement de l’Économie Sociale & Solidaire, au sein de la Direction de l’Emploi, de l’Insertion et de Attractivité Territoirale du Conseil départemental, coordonne le mois de l’ESS en Seine-Saint-Denis et recense les nombreuses initiatives des partenaires.

Elles sont consultables et régulièrement mises à jour sur le site Centre Ressources Partenaires.

à lire aussi
Design Pantin

Des designers couvés par la Maison Revel

Le Pôle des métiers d’art d’Est Ensemble, abrité dans la Maison Revel, aux Quatre-Chemins, à Pantin, accompagne de jeunes céramistes prometteurs dans le lancement de leur activité. Elle a joué le rôle d’amortisseur social durant la crise sanitaire, et permet aux jeunes potiers de développer leur travail artistique. Ils et elle assurent la visite guidée du lieu pour Seine-Saint-Denis, le mag.

Entreprendre Montreuil

Carlos Arbelaez, réfugié et entrepreneur social

« Tout le monde peut recommencer une vie ailleurs... ». À 35 ans, le réfugié colombien Carlos Arbelaez a connu des moments difficiles avant de lancer son entreprise de café paysan à Montreuil. Fondateur de l’association Espero et engagé dans plusieurs ONG, il agit pour aider les réfugi∙é∙e∙s à s’insérer socialement et professionnellement, tout en mettant en valeur la biodiversité en Île-de-France.

Consommation Rosny-sous-Bois

A Rosny-sous-Bois, Chachenga, maître de la grillade façon béninoise

Depuis quelques temps, les food-trucks, alternative meilleur marché et pas forcément moins qualitative aux restos, se sont installés dans le paysage, et la Seine-Saint-Denis ne fait pas exception. Pour le quatrième - et dernier - épisode de notre feuilleton, coup de projecteur sur Chachenga, champion de la street-food béninoise à Rosny-sous-Bois, notamment.