Déconfinement à partir du 11 mai : Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Catégories
Seine Saint-Denis
Mois de l’ESS

Le mois de l’ESS 2017

Chaque année, le mois de novembre est l’occasion de mettre en lumière les entreprises qui se consacrent à l’économie sociale et solidaire. Découvrez les TEMPS FORTS en Seine-Saint-Denis !

Dans notre département, le coup d’envoi du mois de l’économie sociale et solidaire sera donné le 7 novembre ! Stéphane Troussel et Nadège Grobois, vice-présidente chargée de l’emploi et de l’économie, seront présents dans les locaux d’UTB à Pantin, spécialiste des métiers du bâtiment, pour acter la signature d’une charte égalité et solidarité avec l’entreprise.

Cette charte, déjà signée avec de grandes entreprises (SFR, Orange, la SNCF, Saint-Gobain) engage ses signataires à mener des actions concrètes pour favoriser l’égalité des chances (accueil de jeunes collégiens en stage), développer l’emploi (accueil d’étudiants-stagiaires, création de postes d’apprentis), promouvoir la Seine-Saint-Denis dans ses outils de communication ou encore parrainer de jeunes diplômés du département.

Une table ronde sur le thème "Créer ou développer son entreprise : faut il choisir le modèle coopératif ?" suivra cette signature de charte.

Le 13 novembre un second temps fort

Deuxième grand événement du mois de l’économie sociale et solidaire porté par le Département à travers la DEIAT, une seconde table ronde sur le thème : "Comment les grandes entreprises peuvent contribuer au développement de l’emploi dans l’ESS ?". Elle est organisée le 13 novembre de 9h30 à 12h dans les locaux de la SNCF, 4 rue André-Campra à Saint-Denis.
L’objectif est de montrer comment les grandes entreprises du territoire et de l’ESS peuvent coopérer afin de contribuer à la formation et l’insertion de publics éloignés de l’emploi.

Cette séance est ouverte à tous, particulièrement aux acheteurs et responsables RSE des entreprises et aux structures de l’économie sociale et solidaire.

Pensez à vous inscrire : ess@seinesaintdenis.fr

Le mois de l’ESS, 10e édition déjà

Depuis 2008, le mois de l’ESS se déroule tous les ans en novembre dans l’ensemble des régions de France. Il constitue une vitrine des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire et permet aux habitants la découverte de nouvelles activités. Le Service de Développement de l’Économie Sociale & Solidaire, au sein de la Direction de l’Emploi, de l’Insertion et de Attractivité Territoirale du Conseil départemental, coordonne le mois de l’ESS en Seine-Saint-Denis et recense les nombreuses initiatives des partenaires.

Elles sont consultables et régulièrement mises à jour sur le site Centre Ressources Partenaires.

à lire aussi
Débat

Un rapport de l’institut Montaigne contesté par le Département

Après une première passe d’armes par presse interposée, un débat a été organisé entre Agnès Audier, de l’Institut Montaigne, et Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, autour du rapport publié en mai dernier par le think thank libéral sur « les batailles de l’emploi et de l’insertion ». Au cœur de la controverse, le rapport entre le Département et l’Etat.

Coronavirus

Quel sera l’après confinement pour les PME de Seine-Saint-Denis ?

Pascale Tessier-Morin dirige l’Atelier Images et Cie, une entreprise de six personnes à Saint-Ouen, spécialisée dans l’impression numérique grand format pour la communication événementielle. Alors que la crise du Covid 19 a interrompu l’activité dans son secteur, elle témoigne des difficultés auxquelles sont confrontées bon nombre de PME de Seine-Saint-Denis, mais aussi des soutiens et des perspectives pour l’après-confinement.

Économie & Emploi

Covid, quelles conséquences pour le BTP ?

Quels sont les effets du confinement pour les entreprises de Seine-Saint-Denis ? Premier témoignage, celui de Francis Dubrac, dirigeant d’une importante entreprise de travaux publics, pris entre assurer la sécurité des salarié·e·s et multiplier les actions pour la survie de sa société...

Mobilisation

Report de la privatisation d’ADP : une victoire de la mobilisation citoyenne

Le gouvernement a annoncé mercredi 11 mars qu’il renonçait à la privatisation totale d’Aéroports de Paris. Si le coronavirus et l’effondrement des bourses ont porté au projet un coup fatal, il s’agit avant tout de la victoire de la mobilisation populaire : la pétition pour l’organisation d’un référendum avait réuni 1,2 million de signatures.