COVID-19 - Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a pris des mesures préventives pour protéger la population tout en assurant la continuité du service public. Cliquez ici pour accéder aux informations disponibles
Catégories
Seine Saint-Denis
Collège

Inauguration du gymnase Aimée-Lallement à Saint-Denis/Saint-Ouen

Cette structure ultra moderne destinée aux élèves du collège Dora-Maar servira aussi aux habitant.e.s et de lieu d’entraînement pour les athlètes si Paris et la Seine-Saint-Denis obtenaient les Jeux olympiques en 2024. Reportage VIDÉO.

JPEG - 74.6 ko

Cette inauguration a eu lieu le 8 mars à l’occasion de la Journée international pour les droits des femmes en présence notamment du chef d’établissement, Hervé Mamino, et du directeur académique des services départementaux de l’Éducation nationale en Seine-Saint-Denis, Christian Wassenberg.

Participaient aussi à l’inauguration des élu.e.s locaux dont Emmanuel Constant, Vice-président chargé de l’éducation, Mathieu Hanotin, Conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands événements, Pascale Labbé, Conseillère départementale déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes et de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, Laurent Russier, Maire de Saint-Denis, Yannick Trigance, député de la Seine-Saint-Denis.

Biographie express d’Aimée Lallement

Aimée-Marie Eléonore Lallement est née le 16 août 1898 à Givet, dans une famille d’instituteurs.

Militante socialiste et féministe, elle proteste contre l’absence de femmes aux jeux olympiques de 1924 à Paris. Elle organise, avec d’autres femmes, des jeux olympiques parallèles. Elle devient championne du monde dans des épreuves d’athlétisme (110 mètres et lancer du javelot).

Pour son action pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a reçu le titre de « Juste parmi les Nations » pour avoir sauvé un jeune garçon juif.

Aimée-Marie Eléonore Lallement meurt à Reims le 11 septembre 1988.

PNG - 62.3 ko
à lire aussi
Coronavirus Collèges

Pour les enfants de soignant·e·s, le collège est ouvert !

Lorsqu’on soigne les autres, on ne peut pas s’occuper de ses propres enfants. Alors pour venir en aide aux soignant·e·s, le Département de Seine-Saint-Denis a maintenu ouverts quelques collèges dont Jacqueline-de-Romilly au Blanc-Mesnil, avec le concours volontaire du personnel administratif, de professeur·e·s et de personnels ATTEE. Reportage, à distance…

Odyssée Jeunes Montreuil

Voyage au cœur de l’inclusion

Grâce à Odyssée Jeunes 10 élèves du dispositif ULIS du collège Sólveig-Anspach à Montreuil ont pu faire un voyage avec 22 autres de 5e dans le Jura. Une expérience extraordinaire pour ces ados en situation de handicap cognitif dont beaucoup expérimentaient la vie loin de la maison pour la première fois de leur vie.

Collèges

Le collège Romain-Rolland rénové

Les collégien·ne·s de Tremblay-en-France ont la chance en cette année 2020 de bénéficier d’un collège rénové, adapté aux exigences d’un enseignement de qualité. Ils·elles bénéficieront d’un nouveau pôle sportif, d’un nouveau Centre de Culture et de Connaissance, d’une nouvelle restauration, de nouveaux espaces de vie scolaire... Retour en vidéo sur l’inauguration du collège Romain-Rolland.

Collèges Bondy

A Bondy, le collège Pierre-Brossolette va subir un lifting complet

À partir de la rentrée 2021, les élèves et les équipes éducatives de cet établissement scolaire vont pouvoir bénéficier d’équipements supplémentaires flambant neufs. Un internat, un gymnase doté d’un dojo et d’une salle d’armes, un espace restauration et des logements de fonction font partie de ce chantier qui entre dans le cadre du plan départemental Ambition collèges.

Services, aides
& démarches