Catégories
Seine Saint-Denis
Petite enfance Le Pré-Saint-Gervais

Des enfants et des graines

Depuis quelques années, la crèche Danton au Pré Saint-Gervais organise régulièrement des sorties dans des jardins partagés de la ville. L’occasion pour les tout-petits de s’éveiller à la nature et l’environnement dès le plus jeune âge. Reportage.

Ce mercredi matin, ils sont neuf enfants entre 2 et 3 ans, en route pour aller profiter du « Jardin des copains ». Créé il y a un an et demi par Mélanie et Jérémie dans une friche mise à disposition par la ville du Pré Saint-Gervais, cet espace vert est un véritable lieu de découverte et de convivialité niché à quelques rues de la crèche Danton. « Les sorties ont lieu par petits groupes, pour que les enfants puissent profiter au maximum de ce moment », explique Brigitte Fraineau, la directrice de l’établissement. Accompagnés de plusieurs parents, les tout-petits pénètrent avec joie dans le jardin fleuri situé à l’angle des rues Henri-Martin et Jacquard. Au programme : la visite de l’hôtel à insectes, la découverte du coin aromatique et du compost mais surtout, le jardinage. « Chaque enfant a planté sa graine d’œillet d’Inde à la crèche dans un petit pot, et l’a arrosée », raconte Brigitte Fraineau. « Aujourd’hui, ils vont la planter en pleine terre. »

Noé, Rose, Youssef et les autres sont visiblement très à l’aise dans le jardin : ils n’hésitent pas à toucher les plantes, à mettre leurs mains dans la terre et parfois même à cueillir une fraise pour la manger avec malice. Chacun leur tour, armée de leur petite pelle colorée, les enfants plantent leur œillet avec grand sérieux. « Nous souhaitons partager et transmettre le savoir », raconte Mélanie, la co-fondatrice du lieu. « Nous trouvions qu’il n’y avait pas d’espaces verts, et nous sentions un besoin de nous reconnecter à la nature. L’idée est de créer des moments de convivialité avant tout. Et les retours sont vraiment positifs, on se sent soutenus par les habitants, les parents, et même parfois par des gens d’autres villes qui viennent aussi ! »

JPEG - 69 ko

Valentine, la maman de Rose, est venue l’accompagner ce matin. « C’est formidable de leur apprendre à savoir reconnaître les plantes, les rendre responsables de leur petite graine, nous dit-elle avec enthousiasme. C’est aussi un bon moyen de développer le goût, de leur faire découvrir les aliments à travers leur croissance. » D’ailleurs, l’heure de la dégustation a sonné. Quelques grimaces se dessinent sur les visages lorsqu’il s’agit de goûter la menthe ou encore les poivrons, mais très vite, les sourires reviennent avec les fraises fraîchement cueillies et aussitôt dévorées. La matinée se finit en chanson, avec des enfants et des parents ravis de cette escapade à l’allure presque champêtre.

JPEG - 56 ko

Cette sortie est le prolongement d’un véritable programme de sensibilisation à l’environnement mis en place par le Département, et ici par la directrice de la crèche Danton. « On travaille beaucoup sur le respect de la nature, on a la chance d’avoir un beau jardin à la crèche, régulièrement nous allons sentir les plantes, les caresser, on va regarder les vers de terre, les escargots », explique Brigitte Fraineau. « Nous jardinons avec eux à la crèche ; dans des gros bacs ils plantent à l’automne des tulipes, nous allons ensuite les arroser, et au printemps ça sort. Les enfants adorent ! »

Photos : @Franck Rondot

à lire aussi
Transition écologique

Bienvenue en COP 93 !

Du 30 mai au 5 juin, c’est la Semaine européenne du développement durable. L’occasion pour le Département de montrer qu’en Seine-Saint-Denis aussi, on est sensible aux questions de transition écologique et d’amélioration du cadre de vie des habitant·e·s.

Vélo Transports

La Seine-Saint-Denis roule pour la Scandibérique

Vendredi 1er juin, le Département a inauguré son tronçon de la Scandibérique. Non, ce n’est pas un pays imaginaire, mais une piste cyclable traversant l’Europe, de la Norvège à l’Espagne. Focus sur les 16 km séquanodionysiens de cette route européenne et écolo avec Vincent Malard, chef de bureau à la Direction de la voirie du Département.

Pierrefitte-sur-Seine Consommation

RAPID, les champions de l’anti-gaspi

A Pierrefitte, une régie associative projette de « mieux valoriser les invendus alimentaires. » En s’appuyant sur sa propre cuisine, le projet RAPID créera aussi des emplois en insertion. Explications avec Audrey Renaud, directrice de la structure, lauréate d’un appel à projets IN Seine-Saint-Denis.