Catégories
Seine Saint-Denis

24 Kilomètres pour 2024

Le 30 septembre, une randonnée ouverte à tou·te·s afin de découvrir les futurs sites olympiques de la Seine-Saint-Denis et profiter du village d’animations au Parc Georges-Valbon à La Courneuve.

24 kilomètres de randonnée pour découvrir la Seine-Saint-Denis et ses futurs sites olympiques ? C’est le programme que vous a concocté le Département en association avec le CD Rando 93 pour le samedi 30 septembre 2018. Cette grande promenade traversera en effet les futurs sites des JOP 2024, mais aussi des sites patrimoniaux et bien d’autres lieux insolites.

Des visites exceptionnelles

Le départ se fera sur le parvis de la Mairie de Pantin entre 8h30 et 10h (Métro Hoche (ligne 5) ou Gare de Pantin (RER E)) et le parcours proposera notamment les visites de la basilique de Saint-Denis, de la Street-art avenue, du Complexe sportif de l’Île-des-Vannes sur l’Île-Saint-Denis (futur centre d’entraînement olympique) et la découverte de l’exposition photographique "Sport et architecture en Seine-Saint-Denis" présentée au niveau de l’écluse n°2 du canal Saint-Denis. Les visites se feront successivement en compagnie de Dominique Gandolfi de l’office de tourisme Plaine Commune, d’Hélène Caroux, historienne de l’architecture au service du patrimoine culturel du Département et d’Anne-Marie Doledec, responsable de l’Unité archives et patrimoine de la Ville de Saint-Ouen.
Inscriptions pour ces visites sur le site du CDT93

Téléchargez ici le descriptif complet de la journée, ainsi que le programme rue par rue de la randonnée.

Un "petit tour" du parc ?

L’arrivée est prévue au Parc Georges-Valbon. Là-bas vous pourrez profiter d’un village d’animations et initiations sportives créé pour l’occasion : mur d’escalade, initiation au tchoukball, hockey sur gazon ou encore au tir au laser sont proposés (parmi bien d’autres activités !).
Et pour les accros à la randonnée un parcours supplémentaire de 5 kilomètres vous propose de partir à la découverte du vaste domaine du parc né d’un projet de 1924 prévoyant une vaste « cité-satellite » pour 80 000 habitants sur 800 hectares et composée notamment de cités-jardins.
Outre les traces de ce projet, cette "cité-rando" sera l’occasion de découvrir l’histoire plus contemporaine du parc ainsi qu’un panorama unique sur le paysage francilien.

Un évènement pour tous

24 kilomètres vous paraissent un peu long ? Pas de problème, l’organisation a pensé à tout et propose quelques points de départs alternatifs pour raccourcir votre périple.
18 km depuis la station RER B et D La Plaine Stade de France
15,5 km depuis l’arrêt de métro Mairie de Saint-Ouen (M13
13,4 km depuis l’arrêt de métro Carrefour Pleyel (M13)
9,5 km depuis l’arrêt de métro et station de tramway Parc de la Légion d’Honneur / Basilique Saint-Denis (T1/M13)
Vous pouvez aussi vous rendre directement au parc Georges-Valbon à partir de 14 heures pour profiter du village d’animations !

Plus d’informations sur le site du CD rando 93

à lire aussi
Collèges Bobigny Handicap

Du sport tous ensemble pour dépasser le handicap

Jeudi 12 mai, la FSGT 93 organisait la 8e édition du festival départemental des pratiques partagées à Bobigny. 700 collégien·ne·s et personnes en situation de handicap ont partagé ensemble des activités sportives. Le but : jouer et apprendre à se connaître ! Un moment de convivialité que le comité sportif souhaite pérenniser tout au long de l’année dans les villes du département. Vidéo.

Rugby Bobigny

Les Louves de Bobigny prennent le quart

Grâce à son succès obtenu contre Grenoble (31-22) à l’occasion du dernier match de la saison régulière, dimanche 8 mai à domicile, l’équipe première féminine de l’AC Bobigny 93 Rugby a validé son ticket pour les quarts de finale du championnat d’Elite 1. Au prochain tour, un gros morceau les attend, les Lionnes de Bordeaux.

Saint-Ouen Football

Rino Della Negra, Une étoile ne meurt jamais

Rino Della Negra, fusillé à 20 ans avec ses camarades du groupe Manouchian, est une figure de la Résistance et du Red Star où il fit un trop court passage. Deux historiens, dans une biographie passionnante, nous replongent dans cette vie si courte et si dense fauchée par les balles nazies.