Catégories
Seine Saint-Denis
Théâtre

Avignon : Retour en sons sur la table ronde "Le sport, ce théâtre des rêves ?"

Pendant deux semaines, en plein cœur du Festival, la Seine-Saint-Denis a pris ses quartiers d’été à Avignon. Retrouvez les enregistrements de la table ronde Le sport, ce théâtre des rêves ? consacrée aux liens entre sport et arts de la scène.

Chaque été depuis trois ans, le Théâtre Louis-Aragon, scène conventionnée de Tremblay-en-France et le Théâtre Gérard-Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis, programment, avec le soutien du Département, des artistes (chorégraphes, metteurs en scène et interprètes) dans le jardin ombragé de La Parenthèse à Avignon.

L’objectif de ce projet intitulé la Belle Scène Saint-Denis est de donner de la visibilité aux créations du département.

Autour de La Belle Scène Saint-Denis

Des artistes, des sportifs, des habitants, des rencontres incertaines, des projets fous... Depuis plusieurs années, le Département de la Seine-Saint-Denis encourage les artistes et sportifs à mener, ensemble, des démarches partagées, co-construites, hybridées. L’idée ? Interroger les frontières de la création, expérimenter de nouvelles modalités d’engagement des habitants et questionner ensemble le rapport aux tissus culturels, urbains et sociaux.

Porter un regard croisé sur ces expériences, c’est avant tout donner les clés pour valoriser leur potentiel d’innovation et générer de nouvelles initiatives.

Une manière aussi de poursuivre la construction d’une olympiade culturelle dans laquelle le Département s’est engagé pour animer la candidature de Paris et de la Seine-Saint-Denis aux Jeux de 2024, qui porterait également l’ambition d’engager les territoires avec ces même artistes, sportifs et habitants…

C’est la raison pour laquelle étaient réunis au cœur du Festival, le 17 juillet dernier, autour d’une table ronde baptisée "Le sport, ce théâtre des rêves ?" consacrée aux liens entre sport et arts de la scène :

- Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis
- Meriem Derkaoui, vice-présidente du Conseil départementale chargée de la culture
- Mathieu Hanotin, Conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands événements
- Frédéric Hocquart, Conseiller de Paris, délégué auprès du Premier Adjoint, chargé des questions relatives à la "Nuit"
- Thierry Rey, Conseiller spécial de la candidature Paris 2024
- David Bellion, ancien footballeur et chargé du développement de la marque Red Star
- Alphonse Dervieux, altiste du Quatuor Léonis
- Raphaëlle Delaunay, danseuse et chorégraphe
- Emmanuelle Jouan, directrice du Théâtre Louis Aragon de Tremblay en France
- Nil Dinç, metteuse en scène du collectif Gongle
- Stéphane Olry, auteur et metteur en scène de la compagnie La Revue Eclair
- Didier Duceux, président du club de lutte de Bagnolet Les Diables rouges

Retrouvez toutes les interventions en écoute via podcasts.

Lire notre dossier complet sur la Belle Scène Saint-Denis durant le festival d’Avignon 2017 !

à lire aussi
Danse Théâtre

La Belle Scène Saint-Denis sur les planches d’Avignon

Pour la troisième année consécutive, le célèbre festival d’Avignon a accueilli le Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis et le Théâtre Louis-Aragon, scène conventionnée danse de Tremblay-en-France, pour une série de spectacles qui témoignent de la vitalité artistique de la Seine-Saint-Denis.

Théâtre

La Belle Scène Saint-Denis : Mickaël Phelippeau explore l’intime

La semaine dernière, dans le cadre de la Belle Scène Saint-Denis à Avignon, le chorégraphe Mickaël Phelippeau présentait « Juste Eddy », un solo développé avec un jeune boxeur marseillais. Sur scène se sont dévoilés des fragments d’existence d’une personnalité singulière, que l’on pourra retrouver en octobre au Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis. REPORTAGE.

Théâtre

D’Avignon au Théâtre Gérard-Philipe et Louis-Aragon

Depuis trois ans, Emmanuelle Jouan, directrice du Théâtre Louis-Aragon de Tremblay-en-France, se rend en Avignon aux côtés du Théâtre Gérard-Philipe pour la Belle Scène Saint-Denis. En 2017, les huit spectacles ont eu la volonté de montrer la vitalité créative du département. RENCONTRE.