Catégories
Seine Saint-Denis
Rénovation énergétique Logement

A l’Est du nouveau, avec le Forum Copro

Habiter durablement en maîtrisant son énergie, c’est possible. Même en copropriété. La preuve par le 1er Forum Copro, organisé par l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de Montreuil, samedi 3 décembre à Bagnolet.

Effectuer un audit énergétique de sa copropriété, monter un plan de financement et de communication à destination des copropriétaires, choisir une entreprise pour les travaux… Etre copropriétaire peut ressembler à un défi aussi compliqué que de se retrouver devant le rayon visserie d’une grande surface de bricolage. Mais il y a des solutions. Comme par exemple, samedi 3 décembre à Bagnolet, le Forum Copro, « 1er rendez-vous de la rénovation énergétique en copropriété de l’Est Parisien » organisé par l’Agence Locale de l’Energie et du Climat-Maîtrisez Votre Energie (ALEC-MVE).

JPEG - 71.2 ko

Au Château de L’Etang à Bagnolet, on a donc planché sur les parcours de la rénovation énergétique au sein des copropriétés (45 % du parc de logement en Seine-Saint-Denis) dont une large partie sont des passoires thermiques.
De quoi, en tout cas, vite faire bouillonner la 1ere mini-conférence de la journée sur le thème « Ma copropriété devrait être rénovée, par où commencer ? » Autour de la table, le débat est passionné et les questions fusent sur le cas d’école de la rénovation d’une copropriété à Bagnolet : « Mais comment avez-vous réussi à faire passer ça en assemblée générale ? La thermographie du bâtiment –réalisée par le Département- il faut la faire à quel moment de la journée ? »

Argumentation et pédagogie

Autant de réponses qu’apportera Thomas Sautier, membre de la copropriété en question, qui s’est appuyé sur l’expertise de Maîtrisez votre Energie (1) : « C’est en voulant m’informer sur les audits énergétiques que j’ai eu connaissance de leur existence, raconte-t-il. Leur expertise et les outils qu’ils développent comme « coach copro » sont utiles pour argumenter auprès des copropriétaires lorsqu’on veut engager des travaux de rénovation. Les assemblées générales, ce sont des sortes de meeting où il faut faire pas mal de pédagogie. » Et donc arriver avec des billes en AG : « J’ai 30 ans et la copro, je découvre, sourit Frédéric, élu au conseil syndical d’une autre résidence de Bagnolet qui va devoir effectuer un audit énergétique rendu obligatoire par la loi à partir de 2017. Ce genre de forum, c’est un moyen de s’y retrouver dans la complexité du sujet et de trouver le bon interlocuteur. »
Pour cela, après l’étape des mini-conférences, ne restait plus qu’à se plonger dans le parcours de la rénovation énergétique animé par des professionnels : syndics de copropriété, associations spécialisées, experts du financement, bureaux d’études et architectes, entreprises de travaux.

Des travaux rentables

Un « brain-storming » actif pour refroidir quelques a-priori : « Des travaux de rénovation énergétique, ce sont des économies de l’ordre de 40 % sur la facture de chauffage, explique ainsi Eric Rocher, architecte. Mais, généralement, les conseils syndicaux ont peur de travaux trop chers, donc c’est à nous de démontrer l’efficacité de ce qui a déjà été fait en organisant des visites et des retours d’expérience avec d’autres copropriétés qui ont franchi le pas. »
En attendant d’en arriver là, il n’est pas inutile pour les copropriétaires de faire un tour par la case du financement, une étape décisive mais dont les possibilités multiples sont souvent négligées. « Les copropriétés peuvent être un peu perdues devant l’étendue des dispositifs, observe Komi Ahali, chargé de mission au sein de l’association « Solidaires pour l’Habitat » (Soliha). Par exemple, les retraités ignorent souvent que leur caisse de retraite peut leur apporter une aide. Les collectivités locales disposent aussi de nombreux dispositifs de financement, c’est notre rôle d’aiguiller les copropriétaires. »
Et pour les copropriétaires, un bon moyen de donner un sacré tour de vis à leurs charges de chauffage...

(1) Pour en savoir plus :www.agence-mve.org

à lire aussi
En famille Piscines Prenez l’air

Les Plages de l’été dans le département

Dès le 8 juillet, les « plages », bases nautiques ou de loisirs surgissent un peu partout en Seine-Saint-Denis, proposant des bassins ou jeux d’eau pour de bienvenues séances fraîcheur, mais aussi de très nombreuses activités et animations sportives, artistiques, ludiques, culturelles, etc. Suivez le guide !

Parcs départementaux Consommation

Saute-moutons à Georges-Valbon

Fondée en 2012, l’association Clinamen a inauguré samedi 17 juin une nouvelle bergerie dans le parc Georges-Valbon de La Courneuve. Son but : faire la promotion de l’agriculture urbaine pour créer du lien social et changer les modes de consommation.

Services, aides
& démarches

15 parcs et forêts, 1 site Natura 2000

Quinze parcs et forêts de Seine-Saint-Denis sont classés en site « Natura 2000 » depuis 2006, pour préserver 12 espèces d'oiseaux rares, un cas unique en Europe !

Améthyste

Le forfait Améthyste évolue. Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier en ligne.

Imagine R

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis rembourse une partie de la carte imagine R pour les collégiens du département. Pour l'année 2017-2018, le tarif public régional est de 350 € (y compris 8 € de frais de dossiers).