Catégories
Christophe Lehousse (594 articles)
La Courneuve

Clap de fin pour la Fête de l’Huma en Seine-Saint-Denis

Après un demi-siècle passé à La Courneuve, la Fête de L’Humanité quitte le département pour être organisée l’année prochaine en Essonne. L’occasion pour Seine-Saint-Denis le mag d’évoquer une dernière fois avec militants et participants l’esprit de la Fête et de convoquer des souvenirs empreints de nostalgie.

Associations

Pas de trêve pour le Secours populaire

Alors que le plus fort de la crise sanitaire paraît s’éloigner, il n’en est pas de même de la crise sociale. C’est ce que souligne l’étude nationale menée par le Secours populaire français, qui révèle notamment que près d’un Français sur trois ne peut pas se permettre 3 repas par jour. Une réalité encore plus frappante en Seine-Saint-Denis où 69 000 personnes ont été aidées par le Secours populaire en 2020, un chiffre qui devrait à peine diminuer cette année

Saint-Denis

Timothée Adolphe, la médaille de l’obstination

A 31 ans, le sprinter non-voyant de Saint-Denis Emotion a enfin décroché cet été une médaille paralympique - l’argent sur 100m - à Tokyo. Un résultat d’autant plus méritant que cinq jours auparavant, il avait une nouvelle fois été disqualifié sur 400m, comme à Rio en 2016. Apaisé, le « guépard blanc » est maintenant déjà tourné vers Paris 2024, où il compte là aussi doubler.

J.O.P Tokyo

Des athlètes en forme olympique

Dix médailles olympiques, de belles performances et des émotions à foison : c’est le bilan des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo pour une Seine-Saint-Denis qui aura une fois de plus montré que la performance s’accorde aussi au féminin.

Aubervilliers

Les filles de St-Michel Auber changent de braquet

A partir de l’année prochaine, l’équipe cycliste féminine de St-Michel Auber 93 va changer de statut : actuellement au plus haut niveau amateur, elle va rejoindre le niveau professionnel, à l’égal des garçons. Un choix motivé par un savoir-faire riche de 10 années d’expérience et l’envie d’aller voir à l’échelon supérieur, après une Coupe de France quasi-remportée à une course de la fin de saison.

J.O.P Tokyo

Charles-Antoine Kouakou, un garçon en or

A seulement 23 ans et pour ses tout premiers Jeux, Charles-Antoine Kouakou a été sacré champion paralympique du 400m T20 à Tokyo, mardi 31 août. Membre de l’association « Sport Toi Bien 93 », à destination de personnes ayant des déficiences mentales ou psychiques, cet athlète fait la fierté de son ESAT du Bourget-Drancy, où il travaille à mi-temps comme jardinier.

Cinéma

« Ne pas nous déranger », documentaire sur les RASED, profession en voie de disparition

Avec « Ne pas nous déranger, nous sommes en séance », Simon Bewick, qui a grandi à Noisy-le-Grand, signe un documentaire sensible sur les maître·sse·s RASED, ces enseignant·e·s spécialisé·e·s intervenant en école primaire auprès d’enfants en difficulté. Une catégorie d’instituteurs et d’institutrices qui est aujourd’hui menacée de disparaître. Son film est à voir en septembre dans plusieurs cinémas de Seine-Saint-Denis.

Le Bourget

Charles-Antoine Kouakou, champion paralympique !

A seulement 23 ans et pour ses tout premiers Jeux, Charles Antoine Kouakou a été sacré champion paralympique du 400m T20 à Tokyo, mardi 31 août. Membre de l’association « Sport Toi Bien 93 », à destination de personnes ayant des déficiences mentales ou psychiques, cet athlète fait la fierté de son ESAT du Bourget-Drancy, où il travaille à mi-temps comme jardinier. Portrait.

Saint-Denis

Timothée Adolphe, encore debout

A 31 ans, ce sprinter non-voyant, champion du monde du 400m et vice-champion du monde du 100m, se lance à la conquête de son Graal ultime : une médaille paralympique. Pour celui qui court depuis octobre sous le maillot de Saint-Denis Emotion, ce ne fut pourtant pas un long chemin de roses : après trois années de coups du sort, le « Guépard blanc » s’apprête à rugir encore.

Saint-Denis

Alexandre Cassin, show bouillant

A 23 ans, ce membre du Saint-Denis US 93 tennis de table s’apprête à vivre ses premiers Jeux. Le 1er août, cet attaquant pur jus, au tempérament de feu, sera jeté dans le grand bain de la compétition, aux côtés d’Emmanuel Lebesson et de Simon Gauzy, dans l’épreuve par équipes. Petit portrait.