Catégories
Christophe Lehousse (594 articles)
Bande dessinée

Chloé Wary, la Saison des bulles

Cette jeune bédéaste anime toute l’année une résidence à Villetaneuse dans le cadre du programme départemental « Ecrivains en Seine-Saint-Denis ». Médiathèques, collèges, maisons de quartier, partout elle pose ses crayons et libère la créativité des habitants, en attendant l’inauguration de la nouvelle médiathèque de la ville en mars prochain.

Noisy-le-Sec

Costa Gavras : « Ce festival permet de rendre visible l’invisible »

Une trentaine de films sur le monde arabe, jusqu’au 23 novembre. Vendredi, le coup d’envoi de la 10e édition du festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec a notamment été donné par Costa Gavras, parrain d’honneur de la manifestation depuis 2016. Interview avec le réalisateur de Z, Amen ou encore Music Box…

Lutte contre les discriminations

Pour lutter contre les discriminations, le Département lance son Observatoire

Mardi 9 novembre, le Département de la Seine-Saint-Denis a présenté son nouvel Observatoire contre les discriminations et pour l’égalité. Sa mission : quantifier et combattre les discriminations, dont se disent victimes 63 % des habitants de la Seine-Saint-Denis selon une récente étude. Cet Observatoire sera notamment composé d’un conseil du vivre ensemble accueillant associations, citoyens et experts.

Saint-Denis

Audrey Estrougo : « NTM voulait nous réveiller sur l’état de la société »

Mercredi 10 novembre, « Suprêmes », film sur les débuts de NTM, fait l’avant-première du festival Cinébanlieue à Saint-Denis, là où tout a commencé pour le mythique groupe de rap. Interview avec sa réalisatrice Audrey Estrougo, qui a elle-même grandi en Seine-Saint-Denis, et qui signe là un film autant sociétal que musical.

Saint-Denis

A Marville, le Red Star rentre à la maison

Un centre d’entraînement flambant neuf au parc départemental des sports de Marville, un stade Bauer rénové à l’horizon 2024... Le club emblématique de Saint-Ouen, qui par le passé avait dû s’exiler ailleurs, renoue avec ses bases locales. Un recentrage qui est le fruit de l’action du club, mais aussi de la volonté de nombreux acteurs politiques, parmi lesquels le Département. Visite guidée du centre en vidéo, comme si vous y étiez !

Aulnay-sous-Bois

Didier Grojsman passe la main à la tête du Créa

L’emblématique fondateur du Créa, structure vocale et scénique d’Aulnay unique en France, passe cette année le témoin à Aurélie Reybier comme directrice du choeur de scène. Dans son rétroviseur, 34 ans d’une aventure hors normes, où ce pédagogue né aura su guider vers la performance scénique jusqu’à 4000 enfants et créé plusieurs dizaines d’opéras de qualité professionnelle.

Insertion

« Impact 2024 » soutient 30 actions d’inclusion par le sport

Pour sa deuxième édition, ce dispositif initié par Paris 2024 et le Département de la Seine-Saint-Denis a sélectionné 30 projets s’appuyant sur le sport pour générer des retombées sociales telles que le retour vers l’emploi, l’inclusion des personnes handicapées ou de publics en grande précarité. Gros plan sur trois d’entre eux.

Villemomble

Le food-truck de la PJJ 93, la jeunesse aux fourneaux

Depuis deux ans et demi, le service territorial éducatif et d’insertion de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de Seine-Saint-Denis - administration qui s’occupe de mineurs sous main de justice- a lancé un food-truck animé par les jeunes de cette antenne. L’objectif : travailler avec eux un projet professionnel à partir d’un outil fédérateur.

Jeunesse

Ils ont gravi leur Everest

Vendredi 15 octobre, l’Espace Paul-Eluard de Stains a accueilli en avant-première « Petits Pas », un documentaire réalisé par Nadir Dendoune sur cinq jeunes de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Le journaliste de Seine-Saint-Denis, à l’origine du film L’Ascension, les a suivis dans une randonnée autour du Mont-Blanc. L’occasion pour eux de s’ouvrir à de nouveaux horizons et de reprendre confiance.

Commémoration

Le Département commémore les 60 ans du 17 octobre 1961

Le 17 octobre 1961, une manifestation pacifique d’Algériens protestant contre le couvre-feu qui leur était imposé était réprimée dans le sang par la police française, en plein coeur de Paris, sur fond de guerre d’Algérie. Une date pourtant longtemps occultée par le pouvoir en place et dont la mémoire n’aura resurgi que dans les années 1990. Soixante ans après, l’historien Pap Ndiaye, directeur du Palais de la Porte Dorée/Musée national de l’histoire de l’immigration, décrypte les faits pour Seine-Saint-Denis le magazine.