Catégories
Seine Saint-Denis
Été du canal

Une croisière au fil de l’eau de la ville à la nature

Embarquez pour une croisière escapade le long du canal de l’Ourcq et (re)découvrez le patrimoine fluvial de la Seine-Saint-Denis tous les week-ends jusqu’au 25 août.

« Maman, on va flotter sans s’arrêter du Parc de la Villette jusqu’au Parc de la Poudrerie ? ». La petite Paula, passagère du bateau Pierre-Simon Girard semble peu habituée aux transports fluviaux. Le capitaine Jean-Pierre Joly et la guide matelote Juliette Lejeune la rassurent : l’embarcation s’arrêtera « pour dégriller » c’est-à-dire pour enlever les algues coincées dans le moteur et à l’écluse de Sevran. « Les berges du canal de l’Ourcq ont été réaménagées pour en faire un espace de loisirs et de détente » explique notre guide Juliette. Bars, bals dansants et ateliers créatifs égayant pendant l’Été du canal les anciens chemins de halage, les promeneurs sont nombreux à baguenauder autour des animations festives organisées par le Département et les villes attenantes. « Vous verrez à gauche les Grands moulins de Pantin qui ont été réaménagés en espace de bureaux pour la banque BNP Paribas (…) et à droite le Centre National de la Danse, chef d’œuvre de l’art brutaliste… ». La guide matelote présente avec enthousiasme les différents équipements qui bordent le canal et s’attarde sur les imposants Magasins généraux « ancienne cathédrale du graffiti » aujourd’hui reconvertis en siège de l’agence de publicité BETC et en centre de création culturelle ouvert à tous.

Un espace de liberté et de création pour les street artistes

Nous découvrons au fil de l’eau d’étonnantes œuvres d’art urbain parmi lesquelles l’immense profil d’une geisha japonaise ou les portraits glamour des actrices Marion Cotillard et Aïssa Maïga. Les voyageurs intrigués tentent de reconnaître les personnalités graffées sur les murs ou les habitations. « Sarah Ourahmoune ! » crie une participante devant la face aveugle d’un bâtiment industriel. Bonne réponse ! Le visage de la championne de boxe réalisé à Pantin par le célèbre Marko 93 semble défier les promeneurs qui déambulent sur les berges. Le canal de l’Ourcq, avec ses kilomètres de murets tagués, est un lieu emblématique du street art qui concentre l’attention et les louanges des passagers.

JPEG - 90.7 ko

À proximité de Bondy, nous croisons des familles qui s’adonnent aux joies du pédalo et du canoé kayak et nous saluent amicalement. Au fil de l’eau, le paysage change peu à peu, faisant oublier la ville pour un environnement plus calme et verdoyant. Aux Pavillons-sous-Bois, Juliette nous fait écouter l’air canaille du Petit vin blanc de Lina Margy en nous présentant la péniche guinguette du « Chat qui pêche » qui fait revivre en fin de semaine les bals populaires d’antan. Une fois l’écluse de Sevran passée, les voyageurs s’enfoncent dans un havre de paix luxuriant, qui semble bien éloigné de la ville et de ses tumultes. « Mamie, regarde les canards et les poules d’eau » lance la jeune Paula à sa grand-mère. Au terme de deux heures de navigation, les voyageurs atteignent le Parc de la Poudrerie visiblement ravis d’avoir « rechargé les batteries » et (re)découvert le patrimoine fluvial de la Seine-Saint-Denis.

Aura Coben, Jean-Baptiste Forest et la petite Métanie,
une famille en goguette
JPEG - 72.5 ko

Pourquoi avoir réservé cette croisière en bateau ?
Aura : J’ai assisté à des animations de l’Été du canal et de Paris Plage, j’ai vu une publicité sur internet et je me suis dit qu’une sortie en famille au vert, près de la nature serait très sympathique pour mon compagnon et mon enfant. D’autant plus qu’étant enceinte, je ne peux pas forcément tout faire en termes de loisirs.

Est-ce la première fois que vous visitez le canal de l’Ourcq ?
Aura : Non, j’ai passé un an à Pantin avant que nous ayons une résidence dans la Creuse. Je vois que le canal a bien bougé au niveau architectural, les berges sont devenues plus agréables pour les familles en proposant des animations pour les enfants, des espaces de détente… Au niveau des habitations, j’ai vu de nombreux bâtiments neufs et moins de friches industrielles.

Proposeriez-vous cette balade en bateau à un.e ami.e ?

Jean-Baptiste : Absolument, nous avons bien profité de cette visite. La balade est instructive et on a le temps de décompresser et de découvrir de nouveaux paysages. Nous allons retourner sur le canal pour profiter des animations. Et sans doute l’an prochain refaire une nouvelle croisière, si c’est possible.

Les croisières escapade « L’appel de la forêt »
les samedis et dimanches

Dans le cadre de l’Été du canal, vous pouvez profiter tous les weekends jusqu’au 25 août 
de deux heures de détente au fil de l’eau et bénéficier de quatre liaisons entre le Parc de la Villette et le Parc forestier de la Poudrerie.

Selon l’heure de départ, le tarif est entre 12 et 16 € pour les adultes, 9 et 13 € pour les enfants et gratuit pour les moins de 4 ans
Départs à 10h, 12h45,15h ou 17h15

Il est possible d’embarquer à Paris avec votre vélo, ou de louer une bicyclette à votre arrivée auprès de l’association AICV pour revenir par la piste cyclable du canal de l’Ourcq. Les plus pressés reviendront à Paris par le RER B, la gare du Vert-Galant étant à proximité immédiate du parc.

Informations pratiques et réservations ici

à lire aussi
Services, aides
& démarches

15 parcs et forêts, 1 site Natura 2000

Quinze parcs et forêts de Seine-Saint-Denis sont classés en site « Natura 2000 » depuis 2006, pour préserver 12 espèces d'oiseaux rares, un cas unique en Europe !

Améthyste

Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier Améthyste en ligne.

Imagine R

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis rembourse une partie de la carte imagine R pour les collégiens du département, sous certaines conditions.